Jul 252020
 

Juin .. Qu’est ce que j’ai donc fait en juin … comme j’écris ce petit bilan le 25 juillet, heureusement que je fais des listes des trucs que je fais, sinon je serais bien ennuyé pour répondre

Les trucs que j’ai lu.

Juin est le premier mois où j’ai bien failli acheter plus de trucs que ce que j’en ai lu. Presque.. J’ai acheté 6 bouquins alors que j’en ai lu 7. Limite limite.. Du coup depuis le début de l’année je suis à 84 lectures pour 55 achats…

Parmi les trucs que j’ai lu, voici ce que je retiens.

Neverwhere


Ce doit être la trois ou quatrième fois que je le relis. J’ai eu soudain envie de le relire après une discussion sur un chan discord. J’aime toujours autant ce livre d’amour (comme tout ce qu’à écrit Gaiman). Si vous ne l’avez pas encore lu faite le !

Tank Girl

Il y a une nouvelle édition de ce très vieux comics. J’ai acheté le premier tome et je vais acheter les autres très très vite. Bon c’est vraiment très barré. Il ne faut pas chercher de vraisemblance ou autre. Mais je trouve que c’est vraiment cool. Et en plus il paraît que Margot Robbie (dont je parlerais dans mon bilan Juillet.. ha ha spoiler ! ) va en refaire un film en 2021. Vraiment hâte !

Harley Quinn breaking glass.

Le comics présente, dans un monde alternatif, une origine story de Harley Quinn, qui s’appelle alors Harley Quinzel et qui va au lycée de Gotham. Elle y croisera d’ailleurs Ivy, une activiste écolo. J’ai découvert ce comics en écoutant un podcast (Comics Outcast, très bon podcast) et j’ai instantanément commandé mon exemplaire à la librairie de quartier. Comme on était samedi à 18h40, j’ai attendre le lundi pour aller le récupérer, j’étais tristesse et désespoir. J’ai adoré l’histoire, la relecture « du mythe » et des autres personnages qui croisent sa route, comme Ivy ou Joker. Et en plus le dessin est sublime. Un de mes Top comics 2020.

Les jeux

Bon, je suis définitivement tombé dans Legend of Runeterra. Mais tout de même pas que ça.

Islanders

Un petit city builder zen. Pas d’impôts, de mécontentement de population (il n’y a pas de population visible tout court en fait), pas de catastrophe climatique ou de gestion de route à faire). On a simplement une île et on doit construire des bâtiments. Chaque bâtiment construit donne des points qui remplissent une jauge. Quand on a suffisamment rempli la jauge, on peut passer à l’île suivante. Mais attention, les bâtiments s’associent plus ou moins bien. Si vous mettez des habitations autour d’un temple, vous aurez droit à plein de bonus. Par contre le même temple entouré de scierie générera un bon paquet de malus. Il faut donc prévoir sa ville pour comboter au mieux les bonus des bâtiments.

Don’t forget me

J’ai profité de la semaine des démos de steam pour faire comme la dernière fois, en tester un certain nombre. Parmi mes tests, Don’t forget me (un jeu qui a été kickstarté, la démo est d’ailleurs disponible sur la page kickstarter du jeu). Un jeu narratif dans un futur dystopique qui fait très très fort penser à The Red Strings Club. La démo est courte mais elle fait envie. Il est fort possible que j’achète le jeu

Floppy Knights Demo

Un jeu qui mélange stratégie au tour par tour et deck building, avec le même style graphique que Dicey Dungeons et des personnages totalement barrés ? C’est un peu le pitch de Floppy Knights. Un bon moment de fun et la démo n’est pas si facile que cela, j’ai pas réussi à faire la dernière mission du premier coup ..:)

Films et séries

The Order saison 2

J’avais adoré la première saison de cette série qui parle de magie et de sorcier dans une fac américaine. J’ai toujours autant adoré cette deuxième saison que j’ai regardé en 2 ou trois soirs ..

Aurora Teagarden 1 et 2

Je ne sais pas pourquoi j’ai lancé les films sur amazon prime. En plus disponible uniquement en VF. Peut-être une vague de nostalgie en repensant aux Arabesques de mon enfance. En tout cas, c’est plutôt mauvais. Voilà, vous êtes prévenus:)

Jeux de plateau

One Deck Dungeon

J’avais One Deck Dungeon depuis plusieurs années, mais je ne l’avais jamais ouverte. On a profité de quelques week-end pour faire plusieurs run avec mon aînée. Et le jeu est vraiment très cool. Les premières tentatives, on s’est fait roulé dessus par le jeu, le temps d’apprendre à connaître les monstres, les pièges, les manières de maximiser les choses. Maintenant ça va mieux. On ne finit pas toutes les runs les doigts dans le nez, on meurs encore régulièrement, mais on vient aussi souvent à bout du jeu. Au final, je comprends pourquoi mon moi du passé l’avais acheté. Pour l’instant on est resté sur les premiers donjons, il va falloir qu’on se motive pour aller sur les suivants.

 Posted by at 16:44

Les trucs de Mai 2020

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Mai 2020
Jun 032020
 

Mai 2020 Le mois des jours fériés. Et cette année, avec de la chance, des ponts. Enfin en confinement c’est pas non plus super utile.

Les trucs que j’ai lu.

Alors parmi les trucs que j’ai lu, voici ce que je retiens.

Les sœurs Grimm

Mon aînée a lu le cycle des sœurs Grimm (détective de conte de fées). Elle voulait en parler avec moi, du coup j’ai aussi lu le cycle, les neufs tomes donc. Et c’est pas si mal. J’ai clairement lu moins bien en littérature ‘pour les grands’. Et en plus j’ai pu discuter personnage, ressorts scénaristique et intrigue avec ma fille, ce qui valait bien l’effort.

Le cycle du livre des anciens

Il y avait des promos ce mois-ci, des epub de premiers tomes de cycle mettant en scène des héroïnes pas cher. J’ai craqué pour Sœur écarlate le premier tome du cycle (en trois tomes) du livre des anciens. Et j’ai adoré. Du coup forcément, j’ai acheté les deux autres tomes plein tarifs. Mais forcément il y avait tout pour me plaire. Une planète quasi totalement inhospitalière car gelée à part sur une fine bande de terre. Un monastère de moniale qui apprend le combat, l’espionnage ou l’empoisonnement. [j’ai aussi succombé pour le premier tome, et donc forcément le cycle de l’automne des magiciens, mais c’était moins bien donc je n’en parlerais pas plus]

Phare 23

Un petit roman écrit par Hugh Howey, l’auteur de Silo. On y suis l’histoire d’un gardien de phare du futur qui doit s’occuper d’une balise qui permet aux vaisseaux voyageant en Hyperespace de ne pas s’emplafonner un astéroïdes. C’est très introspectif, on y vit les états d’âme du héros, ses réflexions, ses petites aventures. Et c’est pas mal du tout. Les deux derniers chapitres ne sont pas forcément super utile et le bouquin aurait pu s’arrêter juste avant, mais c’est tout de même très bien (et court, donc pas d’excuse).

Les jeux

Bon comme d’hab, j’ai passé du temps sur Apex, mais assez eu au final. J’ai aussi continué sur Return of the Obra Dinn mais j’en avais aussi déjà parlé le mois dernier. J’ai même relancé quelques parties de CS:Go (avec un avantage, comme la dernière fois que j’y avais joué c’était en 2015, j’ai perdu mon rank et je suis retourné au plus bas niveau, j’ai donc eu l’impression d’être vraiment super bon:) ).

En fait, le seul jeu auquel j’ai vraiment beaucoup joué et qui va donc être le seul vrai point de cette section c’est Legends of Runeterra, le jeu de cartes de Riot.

Et c’est vraiment un excellent jeu. Un système de sort lent/rapide/instantanée avec une possibilité de contrer les sorts (bon on ne peut toujours pas contrer les invocations de créatures) et mettre en place une pile d’effet. En plus les cartes sont jolies, la mécanique de jeu est pas mal du tout, avec un plateau limité à six créatures qui pourront attaquer ou pas, pas mal de modificateur et de capacité assez cools pour les créatures. Le petits plus rigolo, c’est de voir tout les efforts que les concepteurs du jeux ont fait pour trouver des noms de compétence qui ne soient pas les noms des compétences dans Magic. (Piétinement devient Surpuissance par exemple). Donc un gros coup de coeur pour moi, on verra bien si je continue à y jouer sur la durée.

Films et séries

J’attendais beaucoup de Space Force, la nouvelle série avec Steve Carell, et ben après deux épisodes je ne suis pas vraiment convaincu.

Encore pire, j’ai voulu regarder Brew Brothers, une série qui parle de bière et de brasserie. Et là j’ai trouvé ça carrément totalement nul, mais vraiment. Je n’ai même pas fini le troisième épisode, je n’ai juste pas eu le courage… Franchement je vous déconseille …

Une très bonne série par contre, c’est Upload. Une histoire de monde virtuel qui recueille l’esprit des gens juste avant leur mort pour qu’il puissent continuer à vivre dans cette simulation de monde réel. J’ai vraiment beaucoup aimé et j’ai plié la série en à peine un peu plus de deux soirées, là je conseille. (moi j’ai juste hâte que la saison 2 arrive)

Pour finir sur les séries, j’ai commencé Snowpiercer, l’adaptation en série d’une bande dessinée française. La BD avait déjà été adapté en film, que je n’avais déjà pas trop trop aimé. Pour cette nouvelle série, je n’ai pas regardé encore assez d’épisode pour me faire un avis, mais pour l’instant je trouve la série vraiment cool.

Et pour ce qui est des longs métrages, j’ai regardé peu de chose mais si je devais en retenir deux. Je commencerais par Le dernier chasseur de sorcières, encore un film avec Vin Diesel et encore un ultra navet vraiment ridicule.. et je n’étais vraiment pas prêt pour Diesel avec des cheveux …

Et The nice Guys, un film de détective dans les années 70 et là par contre, une excellente surprise et un excellent moment

 Posted by at 22:30

Les trucs d’Avril 2020

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs d’Avril 2020
Apr 302020
 

Avril 2020 … un mois totalement confiné, espérons que cela soit le dernier mois que l’on passe intégralement en confinement. Bon et donc, qu’ai je fait pendant cet étrange mois d’avril ? A part annuler nos vacances à Berlin …

Les trucs que j’ai lu.

Alors parmi les trucs que j’ai lu, voici ce que je retiens.

La fille flûte

C’est un recueil de nouvelles de Paolo Bacigalupi. J’avais déjà lu les cités englouties du même auteur. [ Toujours de Paolo Bacigalupi , j’ai aussi La fille automate, que j’ai acheté au salon du livre 2012 , que j’ai du commencer au moins une demi-douzaine de fois et que je n’ai jamais réussi à finir]. La fille flûte donc, c’est pas mal, mais il faut que je me rende à l’évidence, je n’y arrive pas, avec la prose de Bacigalupi. Je ne sais pas pourquoi, mais je n’accroche pas. Finir les cités englouties en Mars ne fut pas facile. Finir le recueil de nouvelles, un peu plus, mais je l’ai lu, sans vraiment aimer ce que je lisais…

L’éveil du Leviathan (The Expanse Tome 1)

Un bon gros pavé de presque 700 pages (694). J’avais démarré la série a sa sortie, mais je n’avais pas accroché aux acteurs. Du coup quand on m’a offert le bouquin en 2018, je ne l’ai pas démarré « tout de suite ». Mais là, c’était l’occasion. En ayant vu deux (ou trois) épisodes, je pensais savoir à quoi m’attendre. Mais en fait, pas du tout. Et j’ai pris claque sur claque. Et j’ai adoré ce bouquin. Le tome 2 sera un de mes achats sur et certain post-confinement. Du coup, c’est un grand big super oui. Lisez-le. Lisez LE !

Désaxé.

Ecrit par Lars Kepler, qui est le nom de plume d’un couple de suédois. C’est le tome 5 du cycle de Joona Linna (je n’ai lu que le deux, il y a 1 ou 2 ans, mais je l’avais adoré). J’avais d’ailleurs acheté Désaxé dans la foulé. Mais le bouquin démarre avec un description de crime. Et à l’époque je n’avais pas pu aller plus loin. La scène était trop « vivante ». Là, j’ai eu du mal à la surmonter, mais je voulais continuer, le finir. Alors j’ai tenu. (c’est un peu couillon de parler ainsi d’une lecture, mais j’ai vraiment eu du mal à lire cette première scène et avoir envie de continuer à lire après celle-ci). Et là encore, j’ai bien fait. Parce que le livre est top.

Total Recall

Longtemps que je n’avais pas lu du K.Dick. Du coup, je me suis relu un petit recueil de nouvelles. Dans ce recueil il y a à la fois la nouvelle qui a servit de base pour Total Recall et celle qui fut l’inspiration de Minority Report. Et vraiment, je me demande comment on a pu avoir ces trois films (oui trois en comptant le remake de Total Recall)… Les films sont quand même super éloignés….

Nous sommes nombreux (Nous sommes Bob Tome 2)

On m’a offert ce livre en 2018. C’est le tome 2 du cycle des Bob. Le tome 1 raconte comme un jeune startupeur qui a réussi se fait écraser en traversant la route et 100 ans plus tard se réveille en temps qu’esprit désincarné dans un ordinateur ayant la charge de partir découvrir de nouvelles planète habitable. Point cool pour lui, il peut se répliquer a volonté. Le tome 2 prend la suite, il y a pas mal de Bob, chacun avec une personnalité (et un prénom différent) et on suit leur péripéties. Il ne faut pas chercher trop loin, mais ça se lit facilement, c’est un peu rigolo, y a pas mal de référence geek / pop mais sans que cela devienne lourdingue (et il y en a beaucoup beaucoup moins que dans ready player one par exemple). Bref une bonne lecture pour pas trop réfléchir. Et en plus commencer directement par le tome 2 sans avoir lu le tome 1 n’est pas du tout gênant, heureusement pour moi d‘ailleurs:)

Les jeux

Kathy Rain

cela faisait très longtemps que j’avais ce point en click dans ma bibliothèque Steam. Vous guidez Kathy qui à l’occasion de l’enterrement de son grand-père (qu’elle n’avait pas vu depuis de très très très nombreuses années) va se rendre compte que le passé de son papy est plein de mystère et va donc décider de découvrir la vérité. Le jeu est pas mal. Une ou deux énigmes sont parfois un peu trop alambiqués (j’ai même regardé une soluce une fois, parce que je ne comprenais pas comment arriver à faire partir l’infirmière à l’accueil de la clinique pour que je puisse monter dans les étages) et j’ai un peu galéré pour rien une ou deux fois parce qu’il n’était pas clair que le décor que je voyais à l’écran n’était pas complet et qu’en demandant à Kathy de se déplacer, je verrais plus de truc. Malgré ces deux ou trois petits soucis, j’ai passé un excellent moment. Et comme j’ai enfin fini celui-là, je vais pouvoir commencer Whispers of a Machine, le dernier jeu (sorti en 2019) de Clifftop Games (qui est donc, vous l’aurez compris le studio qui a fait Kathy Rain).

Slay the Spire

Jj’ai relancé ce super rogue like à carte. Mais aussi ils sont sortis un nouveau personnage, j’étais obligé. Le principe est simple. On parcoure « des donjons », on fait des combats et on trouve des trésors. Pour se battre on construit un deck de carte, chaque carte permettant d’attaquer, d’avoir de l’armure ou de lancer des pouvoirs. Il y a bien entendu tout plein d’effet modificateur (affaiblis, force, poison, etc ..). Et c’est très très addictif. Franchement je conseille.

Ancient Ennemy

Là encore des monstres, des combats et des cartes. Mais pour charger ses cartes de pouvoir, il y a une mécanique qui ressemble à celle du solitaire. C’est super bien pensé, et franchement j’adore. Seul petit point négatif, l’histoire est vraiment bateau. Je suis très vite passé en mode ,’clic suivant, clic suivant, clic suivant’ pour chaque phase d’explication scénaristique.

Return of the Obra Dinn

Longtemps que j’avais prévu de l’acheter. J’ai eu de la chance, un pote me l’a offert. Je ne suis qu’au début, mais j’adore cette histoire de bateau qui revient au port remplis de cadavre. Notre but va donc être d’élucider chaque meurtre. Trouver l’arme du crime et le meurtrier. Tout cela dans un style graphique très particulier, tout en monochrome (et c’est trop bien on peut choisir son monochrome, pour simuler sa vieille machine préférée)

Films et séries

En terme de série, j’ai un peu abusé ce mois-ci. Mais comme j’ai eu beaucoup de mal à dormir, j’avais pas mal de temps.

Du coup j’ai regardé :

  • La bande à Piscou 2017 Saison1, très très cool, mais bon les fiffrelins de Disney+ auraient pu mettre les épisodes dans l’ordre
  • Tales from the Loop, je n’ai pas vu toute la saison 1 encore, mais c’est vraiment trop trop bien. La série est basée sur les peintures de l’artiste suédois Simon Stålenhag. De la Science Fiction mais pas trop et des trucs bizarre. J’ai eu l’impression de me revoir enfant, quand je regardais des vieilles rediffusion de la La Quatrième Dimension en noir et blanc. J’espère que les épisodes qui me restent sont aussi bien que ceux que j’ai déjà vu, mais en tout cas clairement je conseille.
  • Les chroniques de Shannara saison 2. J’avais eu du mal avec la saison 1. Je me suis dit que la saison 2, ça ne pourrais pas être pire et que ça serait parfait pour une série de ‘heure bien trop tardive où on devrait normalement dormir’ Hé ben, je n’ai pas été déçu. J’ai parfois eu l’impression de regarder un épisode de Hercule. Bon a part que là, il y a du sang sur les épées. Mais rien ne va dans cette série, rien. Les personnages, les distances entre les lieux, les temps de voyage entre deux points qui sont plus ou moins longs en fonction de l’épisode ou de la saison que l’on regarde. Je ne sais même pas si je vais avoir envie de lire les bouquins après une telle catastrophe ..
  • Omniscient , une série brésilienne où dans un futur proche tout le monde est suivi par un mini-drone contrôlait par une IA. Du coup bien entendu les crimes n’existent presque plus. Du coup quand le père de l’héroine est assassiné sans que son drone (ou celui du meurtrier) n’ai réagi.. Ça crée un petit bordel. Je n’ai regardé que deux épisodes pour l’instant, mais c’est vraiment pas mal.
  • BloodShot. Un film récent avec Vin Diesel. Où celui incarne un soldat super badass qui meurt et revient à la vie rempli de nanomachines et devient du coup donc encore plus badass et quasi immortel. Ce film est un navet de grande compétition. Je le conseillerais presque tellement il est ridicule, mais il ne faut pas avoir peur de perdre son temps. Je l’ai regardé entre 2h30 et 4h30 du matin, donc c’était pas vraiment du temps perdu, mais tout de même quel navet …
 Posted by at 22:54

Listes, livres et carnets, mes petites manies.

 Critiques et Avis  Comments Off on Listes, livres et carnets, mes petites manies.
Apr 222020
 

J’en parle un peu lors de mes bilans annuels, je note les choses, je fais des listes. Pour ça j’ai un ensemble de carnet, qu’on peut quasiment tous voir sur la photo ci-dessous.

Mais à quoi est-ce qu’ils peuvent tous bien me servir ? Le premier, le noir avec l’étiquette Paris Beer Week est un carnet de ville. j’en ai plusieurs, pour les villes que j’aime et où je vais. Celui-ci c’est pour Paris. J’ai aussi NY et Londres. Il me faudra Berlin pour quand j’irais et si je pouvais acheter Copenhague je l’aurais depuis longtemps (mais Moleskine ne le fait pas). C’est donc des carnet moleskine, spécialement fait pour noter plein de trucs sur la ville en question. Lieux culturels, bars, restos, personnes qu’on connaît, truc qu’on a fait, etc …
Le petit violet central, c’est le carnet où je note les livres lus, achetés, les épisodes de séries regardés, les films vus, les vidéos achetés et finis. Si vous voulez voir comment c’est dedans, op vous avez une photo:).

Le carnet Alice violet c’est un agenda des trucs que je fais. Un petit trois jour par page. Je note mes moments lectures/films/jeux vidéos/boulot le soir/temps projet perso/ etc etc..

Le Simple diary jeune, je l’ai acheté en 2015, il n’est pas fini. Chaque page pose des questions sur la journée que l’on vient passer (les pages ne sont pas datés, on peut donc remplir quand on a envie, d’ailleurs je n’en suis même pas à la moitié alors que ça fait 5 ans que je l’ai. J’avais trouvé le principe rigolo un jour de shopping, du coup je l’avais acheté. Je remplis une page tout les 4 ou 5 semaines quand j’y pense.

Le carnet Too Late (encore du Alice au pays des merveilles) est mon journal perpétuel. C’est un agenda 1 jour une page de 2018. J’y écris dedans, quelques lignes par jour 1 ou 2 fois par semaine. Je l’ai fait en 2018, en 2019 et en 2020. Je pense que j’ai encore 2 ou 3 ans avant d’arriver à la fin des pages. Bien entendu les jours ne sont plus les bons (le 22 avril était un dimanche en 2018 alors que c’est un mercredi en 2020) mais je commence chaque entrée par : NomJour Année. Je trouve le principe rigolo et puis c’est bien plus économique et écologique que d’acheter un agenda par an que je ne remplirais qu’au mieux à un quart des pages.

Le dernier carnet, le vert, c’est mon carnet des livres à acheter. Quand je part en mission achat de livre, je le prends avec moi et op je sais ce qu’il me faut. Je suis en effet sinon incapable de me rappeler tout les livres que je veux acheter et plus embêtant, les numéros de cycle qu’il me manque. J’ai commencé à m’en servir quand j’ai acheté un tome de comics que j’avais déjà (je pensais qu’il me fallait le tome 9 alors que non .. le 9 était le dernier que j’avais, il me fallait le 10).

Pour finir, deux petites manies que j’ai à propos de mes livres. D’abord mes marques pages. J’en récupère de partout et je les garde précieusement. En voici quelqu’un en photo. Il me raconte tous une histoire, me rappelle des souvenirs tout doux. Le P.S. Bookshop par exemple, je l’ai ramené avec moi de mon premier voyage à New-York, en 2015. Et la librairie a depuis fermé. Ce marque-page est un peu la seule trace du fait qu’elle a existé. (ca et les bouquins que j’y ai acheté, vu que j’ai la super faiblesse de toujours rentrer dans une librairie que je ne connais pas et de ne pas pouvoir sortir d’une librairie sans avoir acheté quelque chose). Et en plus de collectionner les marques pages, j’écris dessus les livres que j’ai lu en leur compagnie. Oui je sais, ça ne sert à rien.

Enfin, depuis 2018, je fais une petite ‘fiche’ pour chaque livre que j’achète où qu’on m’offre. Je note la date d’achat, le début et la fin de chaque lecture (Comme je relis régulièrement Des Fleurs pour Algernon, il y a plusieurs débuts et fin de lecture sur sa fiche:) ).

Voilà, c’était mes petites manies concernant les listes et les livres:) JE suis le seul ou vous aussi vous avez des petites manies du même style ?

 Posted by at 23:28

Les trucs de Mars

Quel mois de Mars étrange. Une début de mois presque normal, même si on parle de virus, même si c’est un peu bizarre, mais bon on pourrait croire que tout est comme d’hab. Et puis le basculement dans l’inconnu, le confinement, des habitudes à perdre, d’autre à acquérir. Bon après je ne suis pas celui […]

Week end de démo gratuite sur Steam

Du 18 au 23 mars (18h UTC+1), Steam a mis en place son « Festival des jeux Steam » soit la possibilité de lancer gratuitement des démos de jeux qui vont bientôt (ou dans quelques temps) sortir. J’ai profité de mon dimanche pour en lancer quelque uns. Voici des petits retours (si vous voulez les tester d’ici […]

Jeux de plateau de début d’année.

Histoire de faire autre chose que de jouer à Apex, pourquoi ne pas parler des jeux de plateaux auxquels je joue depuis le début d’année. Loup Garou pour une nuit. Bon, j’ai découvert le jeu l’été dernier mais mon aînée l’a eu en cadeau pour son anniversaire et depuis on y joue régulièrement. Il a […]

Les trucs de Février

Deuxième post dans la catégorie des trucs cools que j’ai pu lire/voir/tester/jouer/etc … On est pas loin d’une rubrique qui tient la route ! Les trucs que j’ai lu. Alors j’ai lu bien moins de trucs que le mois dernier (la faute au reste). Et ce fut un mois majoritairement Comics. Et d’ailleurs exclusivement Comics avec […]

The blind prophet, le jeu qu’on aime regarder

J’ai découvert ce jeu quelques jours avant sa sortie, grâce à l’émission de Gamekult (devenir premium fut ma pire décision de début 2020 pour mon porte-monnaie, mais la meilleure pour ma découverte de jeux). En allant voir sa page steam, j’ai cru que je voyais les pages d’un comics, parce que ficthre, qu’est ce qu’il […]

Coffee Talk

Je traînais sur steam et en regardant les jeux que ce gentil trublion me proposait, j’ai vu Coffee Talk. Venant de finir The Red Strings Club et ayant acheté moins de 24h avant Kentucky Route Zero, je ne pouvais que craquer. Surtout quand j’ai laissé tourner la vidéo de présentation et que j’ai entendu la […]

Les trucs de Janvier

Bon six billets en 2018, deux en 2019, c’est la catastrophe ici. Il y a tellement de poussières que rien que de me connecter à l’admin me fait éternuer. Du coup, j’ai un peu envie de faire revivre un minimum le truc, et le plus simple c’est encore de donner mon avis sur les trucs […]

Petite review d’Escape Quest 1

Il y a une dizaine de jours, je me trouvais à Gare de Lyon pour attendre mon train. Comme bien trop souvent allez vous me dire. (et vous ne serez pas loin d’avoir raison). Mais revenons à mon récit. Alors que je baguenaudais dans les rayons des petites échoppes de la gare, je suis tombé […]