JMad

May 272022
 

Allez, j’accumule le retard sur les posts de truc du mois, mais je me motive et je tente de rattraper ça. Bon de toute façon ces derniers mois n’ont pas été bien palpitants en termes de trucs faits. Et si février était le mois Covid, mars était le mois surinfection des poumons. J’aurais passé plus d’un mois, quasi deux ( de mi février à début avril) à tousser comme une nouille. Et je vais totalement utiliser ça comme joker pour pas avoir fait grand-chose. Même pas honte. Et puis en plus, il faut bien avouer que le rythme au taff est un peu au-dessus de ce qu’on pourrait appeler un rythme normal de boulot. Malheureusement c’est parti pour être la même jusqu’au 2 juin. Vivement après !

Les trucs que j’ai lus.

En mars, c’est la catastrophe. Bon en avril ça sera pire. Mais en mars, même si j’ai commencé un certain nombre de bouquins, le seul que j’ai fini c’est le tome 7 de Spy Family. Pour rappel Spy Family c’est un manga qui raconte l’histoire d’un super espion qui pour sa mission sous couverture doit se faire passer pour un père de famille et construit une fausse famille en adoptant une petite fille qui se trouve être télépathe et en trouvant un accord avec une femme célibataire qui joue sa femme et qui se trouve être une maître assassin. C’est frais, ça se lit facilement, c’est rigolo. Moi ça me va.

Mais à part ça rien. Et pourtant ce n’est pas faute d’avoir acheté des trucs vraiment cool à lire. Mais je n’ai juste pas réussi à trouver la motivation à me mettre à lire.

Les jeux

Globalement je n’ai joué qu’à deux jeux. D’abord Lost Ark. Vu que j’écris d’un futur très lointain, je peux d’ailleurs annoncer qu’en avril aussi, on va être sur beaucoup de Lost Ark. Mais ensuite, je vais lâcher le jeu et actuellement, dans le futur, je n’y joue quasi plus du tout. En tout cas Mars, c’est vraiment le mois Lost Ark. Énormément de choses me plaisent dans le jeu. L’artisanat et le housing. Les petites quêtes qui ne servent « à rien » mais qui sont plaisantes à faire et offrent des petits bouts d’information sur le monde ou les personnages. Les mécaniques d’affinité pour devenir potes avec tout les PNJ.

Et le deuxième jeu ? C’est tout simplement Deadcells. Je l’ai acheté il y a pas mal de temps sur switch. Mais j’avais décroché après une ou deux run et c’est ma fille aînée qui avait joué jusqu’à le finir plusieurs fois (elle continue à refaire des runs de temps en temps). Il faut dire qu’à l’époque, on jouait beaucoup en mode portable avec la switch et je ne suis pas super fan de cette manière de jouer. Mais on a fini par brancher la console sur la TV et du coup, je me suis mis à enchainer pas mal de run. C’était d’ailleurs très rigolo d’être celui qui démarre le jeu et d’avoir mon ainée qui me backseatait le jeu, en m’expliquant quelle arme choisir, quel pouvoir prendre, etc etc ..

Films et séries

Bon normalement avec si peu de lecture, ça voudrait dire une grosse grosse partie film et séries. Mais en fait pas tellement. D’abord parce que Lost Ark mais aussi surtout parce qu’entre la charge de taff et la toux, la motivation même pour regarder des trucs n’était pas forcément là.
Bon j’ai quand même regarder en 3 soirs la saison 2 de la chronique des Bridgerton. Que j’ai beaucoup aimé. Mais en série, c’est tout.
Après j’ai regardé quelques films, 4 pour être exact. Mission Impossible Fallout que je n’avais pas encore vu, Adam à travers le temps et deux autres films sans trop d’intérêt.

Concernant Fallout, que dire, c’est un mission impossible classique. Des complots, des retournements de situation et Tom Cruise qui gagne à la fin. Adam à travers le temps, j’ai été agréablement surpris. Je ne m’attendais à rien à part peut-être à ne pas aller au bout du film si jamais il était trop mauvais. Mais au final, j’ai tenu jusqu’au bout et c’était plutôt un bon moment.

Je le disais, un mois plutôt maigre.

 Posted by at 11:29

Les trucs de février 2022

 De tout et de rien  Comments Off on Les trucs de février 2022
Apr 032022
 

Bon à peine le deuxième bilan du mois et déjà j’ai un peu de retard, mais tellement peu, ça va, ça passe encore non ? Donc février…. Un mois fatiguant, parce que Covid la première semaine. Et même si le seul symptôme que j’ai eu ce fut une énorme fatigue, elle m’a totalement mis par terre pendant 4 ou 5 jours. Et elle fut vraiment bien présente pendant quasiment deux semaines de plus. A un point où j’avais un besoin réel de faire des petites siestes à la pause midi et autour de 19h pour pouvoir tenir. Et une fois le covid fini, je suis parti en surinfection des poumons, soit plusieurs semaines de toux de l’enfer (mais là on est déjà quasiment en mars, on en reparlera donc plus tard). Mais le mois de février ce ne fut pas qu’être malade donc allez go !

Les trucs que j’ai lus.

En février, je n’ai lu que quatre livres alors que j’en ai acheté 5. j’ai honteusement profité d’un peu d’avance sur janvier pour rester sur une balance « autant de lus que d’achetés »

J’ai commencé par lire L’arbre des pendus de Ben Aaronovitch. Le tome 6 du cycle du dernier apprenti sorcier. Comme à chaque lecture j’adore. Comme à chaque lecture ça me donne la nostalgie de retourner à Londres… Définitivement il va falloir que j’y refasse un passage en vacances, c’est une ville que j’ai beaucoup. Ce qui m’attriste par contre c’est que les tomes suivant ne semblent pas être prévus pour une traduction française. Et ça.. bouh quoi !

Ensuite j’ai lu La trilogie du Tearling de Erika Johansen qui se compose de :

  • Reine de cendres
  • Révolte de feu
  • Destin de sang

On y suit le destin de Kelsea la fille de la reine du Royaume du Tearling. Kelsea après avoir vécu ses dix-neuf premières années en exil loin de la capitale, des jeux de pouvoirs mais aussi de la réalité de la situation va devoir affronter plus de défis qu’imaginable pour garder sa couronne, son royaume mais aussi tout simplement sa vie. En parallèle de son combat, l’histoire du monde se dévoile peu à peu. J’ai clairement aimé lire le cycle. Alors le rythme est un peu rapide, les résolutions sont parfois « un peu faciles », mais les pages se tournent l’une après l’autre et perso j’ai été accroché.

Les jeux

En février, niveau jeux cela va être rapide. Pour ce qui est des jeux de plateaux en plus des quelques parties des classiques que je fais régulièrement (sushis go / miniville / dixit, etc ) j’ai fait ma première partie de Little Town et je sens qu’il va devenir un classique lui aussi. Un jeu de construction de village en coopération compétitive, des dessins tout mignons, des règles cool, encore un vrai coup de cœur ici.

Quand à ce qui est des jeux vidéos, après avoir résisté quasiment deux semaines après sa sortie, je suis finalement tombé dans Lost Ark. Autant dire que niveau jeux vidéos, pour les prochains mois, tant que je ne me serais pas lassé, cela sera majoritairement du Lost Ark.

Films et séries

Beaucoup de jeux vidéos, implique directement peu de temps passé à regarder des films ou des séries. Niveau série je n’ai rien regardé d’autre que la saison 1 de la série Reacher sur Amazon Prime. Et j’ai plutôt bien aimé. Faut pas vouloir trop réfléchir et ça passe bien.

Niveau film, un soir de faiblesse, j’ai quand même voulu voir un film dont j’avais entendu beaucoup de mal à savoir Robin des bois de 2018. Et mon dieu c’était mauvais. Vraiment vraiment mauvais. Dans la même veine, après avoir écouté un podcast qui en parlait, j’ai regardé une nouvelle fois Green Lantern. Et ben, si on compare avec Robin des bois, Green Lantern devient un bon film. Pour vous dire.

Et pour finir sur autre chose qu’un mauvais film, j’ai amené mon aînée voir Princess Mononukée au cinéma. Et en plus c’était une séance en projection 35mn. Comme à l’époque où je l’avais vu pour la première fois (en tout cas dans mon souvenir). Double niveau de nostalgie pour moi. Et on a passé un très bon moment, parce que bien évidement le film est toujours aussi bon en 2022 qu’à sa sortie.

 Posted by at 11:58

Les trucs de janvier 2022

 De tout et de rien  Comments Off on Les trucs de janvier 2022
Feb 202022
 

Histoire de bien commencer l’année, j’écris ce billet presque à l’heure. En effet, on est encore en février. Bon, on a dépassé mi février il est vrai mais il faut dire qu’entre le planning boulot qui est plus que foufou et le fait que j’ai eu le bonheur de prendre un petit covid début février (pas de problèmes respiratoires heureusement mais une énorme fatigue qui m’a totalement mis par terre et qui se fait encore quelque peu sentir maintenant … )

Les trucs que j’ai lus.

En 2021, j’avais lu 48 livres sur toute l’année, là en janvier, j’en ai déjà lu 12 (merci les mangas et les comics), du coup je suis bien parti pour avoir une bonne année 2022 en terme de lecture, aussi bonne que 2020 potentiellement.

Parmi tout ce que j’ai lu :

  • j’ai démarré le manga Spy X Family, l’histoire d’un super espion qui doit pour sa mission faire croire qu’il est perd de famille et qui adopte une orpheline télépathe (il ne le sait pas) et trouve un arrangement avec une employée de bureau apparemment sans histoire qui se trouve aussi être une redoutable tueuse à gage. C’est léger et rigolo, j’aime beaucoup.
  • Blade runner 2029, un premier tome qui promet d’être pas mal, à voir sur la suite si ça va vaut vraiment le coup.
  • Death Sandman. Le comics intégralement consacré au personnage de Death dans Sandman. Pas la première que je le lis, mais je l’adore toujours autant.
  • Bolchoï Arena Tome 3, l’une des meilleurs BD de SF de ces dernières année, le tome 3 est toujours aussi excellent, si vous n’avez jamais lu, foncez
  • Department of the Truth , le premier tome d’un comics vraiment top. J’avais commencé à lire les issues en anglais mais c’était vraiment trop difficile de pas louper de truc en VO. Du coup, j’ai gentiment attendu la VF et op ce premier tome est juste totalement superbe. Par contre, il faut accrocher au style de dessin qui est assez spécial.

Les jeux

Alors pour ce début 2022, à quoi donc ai-je joué … Comme beaucoup je suis tombé dans le phénomène Vampire survivors. Un petit jeu ultra addictif à même pas 3 euros. Des run de 30 minutes où il faut simplement survivre en déplaçant son petit personnage qui tire tout seul sur tout ce qui l’entoure.

Sinon j’ai commencé Prey, parce qu’on me l’a conseillé après que j’ai parlé du fait que j’avais fini (et bien aimé) Death Loop. (malheureusement au vu de mon emploi du temps de février et des sorties et du fait que comme on est actuellement le 20 février, je vois le futur, je peux vous annoncer que je n’avancerais pas trop Prey en février).

Enfin j’ai profité d’un week end Demo Steam pour tester la démo de Coffee Talk 2, parce que la suite d’un de mes jeux coup de cœur des trois dernières années, je ne pouvais pas le rater. Et sans aucune surprise, les mêmes recettes, les mêmes musiques, j’ai tellement adoré… vivement la sortie !

Films et séries

Pas mal de truc pour ce mois de janvier, mais beaucoup d’inachevé. En début de mois, j’ai continué mon marathon Good Doctor en regardant les 11 premiers épisodes de la saison 2. Niveau série j’ai aussi essayé Alex Rider, mais sans tenir plus de trois épisodes. J’ai également démarré Au service du passé, série Netflix qui mixe CIA, espionne russe à la retraite, parentalité et bastons. J’ai pour l’instant regardé que 3 ou 4 épisodes mais c’est pas mal du tout.
BTOM !, par contre j’ai regardé les trois premiers et j’irais vraiment pas plus loin. Rien de bien original ou fun dans cet animé et bien trop de choses malaisantes…

Pour conserver un quota minimum de série coréenne, j’ai commencé Romance is a bonus book et je pense que je vais continuer la série jusqu’au bout en picorant un épisode ou deux par mois (là j’ai regardé les trois premiers)

Pour ce qui est des films, forcément pas grand-chose vu le nombre de série que j’ai regardé. Je me suis fait un petit trip nostalgie en regardant à nouveau Serenity (toujours aussi bien), Coyote Girl et en regardant Hard Target 2 (chasse à l’homme en français) la suite d’un film des années 90 avec jean-claude Van Damme. Alors autant j’ai une grosse tendresse pour chasse à l’homme premier du nom. Par contre pour ce qui est de la suite … clairement … bah c’est assez nul.

 Posted by at 16:44

Bilan 2021

 De tout et de rien  Comments Off on Bilan 2021
Jan 012022
 

2021 .. Après une année 2020 qui fut .. ben 2020 quoi … j’espérais que 2021 serait plus reposante, plus « remplie de trucs cools » Pour être remplie, elle le fut remplie. Mais globalement remplie par le boulot, le boulot et encore le boulot. Du coup, niveau boulot ce fut une excellente année, c’est clair. On a explosé tous les objectifs tout ça. Mais du coup, beaucoup de temps passé à bosser et surtout peu de temps libre avec suffisamment de motivation et d’énergie pour faire des trucs. Parfois même lire demandait trop de motivation comparé à regarder Netflix. Cela donne une année 2021 pas top en termes d’objectifs réussis, et comme un arrière goût de « gâchis » d’année « passée pour rien ». C’est un peu chiant comme sensation, j’aimerais bien que 2022 soit différente.

Mais qu’est-ce qu’il en est des objectifs définis début 2021 pour 2020 ?

Donc mes objectifs pour 2021 étaient :

  • faire plus de piges qu’en 2020 ( 2 en 2020 )
  • écrire plus de billets de blog qu’en 2020 ( 17 en 2020 )
  • lire plus de livre qu’en 2020 (103 e 2020 )
  • continuer le vélotaff
  • continuer à courir
  • arriver à dépasser les 15 km de course à pied

Pour les piges, en 2021, j’en ai faite deux. Pas plus qu’en 2020 mais pas moins. On va dire que c’est une demi réussite, surtout vu mon temps de disponibilité perso de 2021.
Niveau billet de blog, je suis difficilement arrivé à écrire dix billets de blogs, moins qu’en 2020. Moins que ce que je voulais écrire. Un raté complet.
Pour ce qui est des lectures, 2020 était une bonne année, plus de cent livre lus. En 2021, c’est la dégringolade avec à peine 48 livres lus. Ca reste plus qu’en 2019 (avec 36 livres lus) mais c’est pas bon du tout. Heureusement j’ai quand même réussi à lire plus que ce que j’avais acheté, mais vraiment tout juste … En 2021, j’ai en effet acheté 47 livres. Donc là encore objectif raté.

Ensuite sur les objectifs « sportifs » c’est plutôt bien réussi. J’ai continué le vélotaff autant que possible avec le télétravail. D’ailleurs quasiment tous mes trajets « du quotidien » (aller faire les courses du quotidien [même quand il faut acheter un pack de lait], aller à la bibliothèque, etc) ont été fait en vélo uniquement.
J’ai continué à courir, avec parfois des pauses de 1 à plusieurs semaines mais j’ai quand même réussi à courir 74 fois en 2021 pour un total de 474 km.
J’ai même réussi à effectivement dépasser les 15 km (tout juste, 15,02 km), en juin et en 1h25 de course. Plus globalement, j’ai fait 11 courses au dessus des 10 km au cours de l’année. [D’ailleurs précision rigolote, en relisant mon billet bilan 2020 je me suis rendu compte que je disais que j’avais stoppé la course à pied début 2020 pour cause d’ennui de cervicales, avec une reprise en août 2020, mais c’est une faute de frappe. J’ai en fait arrêté la course en début 2002 … soit il y avait 18 ans à l’époque]

Pour le reste des choses qui peuvent figurer ici en temps que bilan 2021 :

  • Je continue à manger cétogène. J’ai fait cette année deux pauses. Une cette été de 1 mois et demi et les trois dernières semaines de 2021 pour les vacances de Noël (reprise ceto prévus très rapidement en 2022).
  • On a pu partir en vacances à l’étranger cet été, une dizaine de jours à Copenhague et c’était bien. Cette ville est un vrai pansement apaisant. On adore y aller (3 fois en 4 ans, 2018, 2019 et 2021 je crois que ça se voit qu’on aime y passer du temps:) )
  • J’ai tenté un inktober que je n’ai malheureusement pas achevé mais qui m’a permis d’écrire tout de même 9 histoires et que je compte bien finir.
  • Niveau film, en 2020 j’en avais regardé 61, en 2021 j’en ai regardé 66. Un peu plus mais quasiment dans le même ordre de grandeur. Pour les séries, j’avais démarré 66 séries et j’en avais fini 21. En 2021, j’en ai démarré 56 et j’en ai fini 27. Un peu moins de série commencées, un peu plus de série finies. Je pense qu’en terme d’épisodes, ca doit se tenir voir j’ai du en regarder un peu plus en 2021.
  • J’ai réussi à finir au moins un jeu vidéo (Deathloop), c’est bien moins qu’en 2020 mais bon c’est déjà ça. J’ai repris une activité jeux de société un peu plus régulière qu’en 2020.

Pour finir ce billet, les objectifs 2022… Vu que je trouve que l’année 2021 était plutôt un raté, j’ai bien envie de mettre plein d’objectifs pour compenser mais après je vais être tellement chargé que je vais rien réussir et finir 2022 totalement démotivé du coup je vais essayer de voir un peu grand mais pas trop non plus.

Donc objectif 2022 :

  • Toujours lire plus que ce que je n’achète.
  • Lire 80 livres au moins.
  • Écrire au moins 12 billets ici
  • Continuer le vélotaff
  • Continuer à courir avec un objectif de 500 km parcourus en 2022.
  • Essayer de se rapprocher d’une course de 20km, au moins arriver à courir plusieurs fois plus de 15km.
  • Finir mon inktober 2021
  • Passer au moins 4h par semaine sur des activités n’ayant aucun rapport avec le boulot, les jeux vidéos, les séries ou les films.
  • Corollaire du précédent, finaliser au moins 1 projet perso

Voilà, un ensemble d’objectif tout de même ambitieux pour 2022, mais qui reste à mon avis réalisable. Et qui permettront, si j’arrive à les valider tous d’être content de mon année 2022, quand elle se terminera. On croise les doigts, on prend une grande inspiration et on se lance !

 Posted by at 11:30

Les trucs de Décembre 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Décembre 2021
Dec 312021
 

Noël, les vacances, les films de Noël, les repas et les cadeaux. Décembre est un mois que j’adore et qui se finit par les vacances les plus « tranquilles » de l’année, celle où juste c’est repos, séries, repas, jeux vidéos et comme toujours boulot (mais pas trop).

Les trucs que j’ai lus.

Encore un mois avec peu de lecture. Pour commencer, deux nouveaux tomes de La gameuse et son chat, le tome 3 de Skyward (qui clôt le comics). D’ailleurs du coup je peux continuer à vous conseiller Skyward parce que c’est vraiment très bien, du début à la fin.

Ensuite Batman White Knight : Harley Quinn. Une excellente surprise. Bruce Wayne est en prison, le Joker est mort et Harley va devenir une privée qui aide la police. Excellent comics en one shot. A priori une nouvelle aventure sortira dans les prochains mois (ou peut-être dans plus longtemps).. trop bien !!

et pour finir XXI poèmes, un recueil de Geoffrey Squires, un poète irlandais.

Les jeux

Comme en novembre, du Legend of runeterra et du Valheim sur la première partie du mois.

Ensuite j’ai profité des soldes pour acheter Deathloop et ce fut mon jeu des vacances de Noël. Commencé le 20 décembre et fini le 26 décembre. Un très bon jeu basé sur une boucle temporelle. Le principe est simple, le héros, Colt, que l’on incarne veut briser la boucle temporelle qui lui fait revivre la même journée encore et encore. Pour cela il doit au cours d’une itération de boucle tuer un certain nombres de personnes, les visionnaires, ce qui permettra de rompre la boucle. On va donc revivre encore et encore la même journée pour récolter suffisamment d’information afin de pouvoir planifier les choses. Autant dire que lorsqu’on essaie de faire son dernier tour de boucle, pour tuer les visionnaires en une seule fois, le stress est à son maximum. J’ai dû m’y reprendre à 2 fois, mon premier essai du 26 décembre au matin étant un échec.

Films et séries

Décembre, c’est, je l’ai déjà dit, la saison des films de Noël. Du coup j’en ai regardé .. pas mal (8 pour être précis). J’ai aussi regardé Aquaman que je n’avais jamais vu(pas c’est pas si nul en fait), la cassette, un super film netflix (qui mixe nostalgie et film familial) et Meurtrie, un film très cool qui parle du retour sur le ring d’une ancienne combattante de MMA.

Niveau série, j’ai fini Arcanes, regardé la saison 2 de the Witcher ( que j’ai bien aimé, comme j’avais bien aimé la saison 1 déjà, j’ai du coup très envie de me relire la totalité du cycle .. ) , regardé la partie 2 des Maîtres de l’univers : Révélations et la première saison de Good Doctor.

Beaucoup de temps de visionnage, mais bon, c’est les vacances !

 Posted by at 18:37

Les trucs de Novembre 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Novembre 2021
Dec 312021
 

Un mois plein, bien trop plein de boulot. Du coup un mois vide sur le reste. Mais bon, je pense que cela pourrait être mon résumé de 2021. Trop de taff et rien d’autre…

Les trucs que j’ai lus.

Alors déjà, faut que je rajoute un truc concernant la période précédente. C’est que j’ai reçu en septembre Apocawitch publié par l’atelier du jeudi, un recueil de nouvelles qui parle de sorcières et d’apocalypse. Et c’est une tuerie. Au point que je voulais en faire un billet rien que pour en parler, mais bon … ( voir l’introduction du présent billet pour comprendre). N’mpêche que le recueil est top, que je le recommande vraiment vraiment et qu’en plus vous pouvez l’acheter pour vous ou pour l’offrir !
Sinon en novembre, j’ai vraiment lu … ben quasi rien. Le tome 3 de La gameuse et son chat et Hellblazer Rise and Fall, une enquête one shot de Constantine. Graphiquement à tomber par terre, le scénar est un peu en dessous, mais reste suffisament correct pour que cela soit un plaisir de lire. [heureusement que j’avais oublié un truc dans le billlet précédent, sinon cette partie serait vraiment ridiculement petite].

Les jeux

Alors en novembre .. Déjà j’ai repris Legend of Runeterra parce que j’ai regardé en partie Arcanes, la très bonne série de netflix qui se passe dans l’univers du jeu.

Ensuite du Valheim un peu et un certain nombre de partie d’Inscryption. Inscryption est un de mes jeux 2021, un jeu de cartes mais pas seulement avec des mécanismes vraiment différentes de ce que j’ai pu tester jusqu’à présent. Je ne suis pas encore allé au bout du jeu, mais je compte bien le finir en 2022.

Films et séries

Niveau série, j’ai regardé les premiers épisodes d’Arcanes ( j’ai fini la série en décembre). Et déjà il y a pas a dire, c’est beau, vraiment et totalement beau. Mais c’est aussi très cool. Un seul point est un peu dérangeant, l’étrangeté d’avoir une partie pauvre de la ville et une partie riche et cela sans aucun lien entre les deux. On a l’impression que les pauvres sont pauvres juste « parce que » et que la partie riche fonctionne en autonomie complète sans avoir besoin d’exploiter la partie pauvre. C’est un peu … « facile » comme situation.

Sinon j’ai bien entendu regardé la série live de Cowboy bebop. Je suis un absolu fan de l’animé. Et la série fait des choix assez dérangeant voir incompréhensible comparé à l’animé. Mais au final j’ai passé un bon moment. Alors oui, si on compare avec l’animé c’est bien bien en dessous. Mais si on prend la série live action juste comme une série live action, c’est pas mal.

Pour les films, rien de bien renversant. Red Notice est pas mal sans plus, pour faire passer le temps. Indiana Jones 4 que j’ai regardé à nouveau est bien aussi merdique que dans mon souvenir (et donc j’ai à nouveau décidé qu’il n’existait pas). Je n’ai même pas eu envie d’aller jusqu’au bout de Skycraper parce que bon faut pas déconner et sur la dernière semaine du mois, c’était le début de la saison des films de Noël, donc pas vraiment de « grands films de cinéma »:)

Le reste

Encore un oubli concernant octobre, j’ai relancé un Inktober 2021, disponible ici avec pour contrainte d’écrire une histoire par jour à partir du mot du jour et de relier chacune des histoires entre elles. Malheureusement pour l’instant je n’ai écrit que les neufs premières histoires. Mais je n’abandonne pas et même si pendant les vacances de Noël je n’ai pas vraiment avancé, je vais continuer sur 2022 pour finir au plus vite les choses, si possible avant le lancement du Inktober 2022:)

Début novembre, je suis retourné, pour le boulot et en tant qu’exposant, au salon Open Source Experience. Alors c’est pour le boulot et c’est un salon. Mais c’est aussi le salon du logiciel libre et ce fut l’occasion de croiser à nouveau tout plein de gens que j’apprécie (et qui parfois lisent mes mots ici) et c’était vraiment cool. Espérons que le salon aura aussi lieu en 2022 !

 Posted by at 16:46

Les trucs d’avril à octobre 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs d’avril à octobre 2021
Dec 312021
 

Depuis Mars et mon dernier post de truc du mois, il s’est passé un peu plus qu’un mois, comme vous avez dû vous en rendre compte :). On n’est pas vraiment non plus en novembre pour faire stopper mon billet bilan à octobre. Mais, alors que j’avais l’impression d’avoir pas trop mal géré 2020, malgré le taff, les confinements, toujours trop de choses à faire, j’ai pas contre la sensation que 2021 m’a mis un gros taquet derrière la tête. Du coup, après des journées épuisantes a beaucoup trop être dans la gestion de l’urgence, la motivation pour écrire des billets de blogs a été plus que en berne. D’où un trou de sept mois. Et si je fait un billet avril à octobre, c’est parce que j’ai envie de reprendre mensuellement et qu’il y aura un billet de novembre, pour relancer la machine.

Les trucs que j’ai lus.

Je l’ai dit juste avant, 2021 a été une année de surcharge. Et clairement, après une journée éprouvante, il est plus facile de rester à lire son fils twitter ou regarder des trucs sur netflix que de lire ou faire toute autre activité demandant un minimum de motivation. Donc au final pas énormément de lecture sur ces sept mois.

Mais par contre des lectures très cool.

Tout d’abord dans un trip « nostalgie » je me suis refait les cinq tomes des aventures de Rachel Morgan, un cycle bit-lit que j’aime vraiment beaucoup. J’étais tellement à fond que j’ai acheté le tome 6 en epub version anglaise. Et forcément comme prévu, j’ai lu 5 ou 6 pages et j’ai abandonné …

Ensuite les oiseaux du temps, dont j’ai déjà parlé dans un billet entièrement consacré à ce livre qui est dans le top 3 de mes lectures 2021.

J’ai d’ailleurs lu pas mal de bit-lit, en démarrant différent cycles en profitant des opérations promos en mode premier tome à 0,99 euros.

Pas mal de comics, de bd et de manga. L’intégralité de la version BD d’Enola Holmes (parce que mon aînée les lisait et que je voulais pouvoir en parler avec elle) et c’est vraiment très bien.

En comics :

  • la suite et la fin de Nomen Omen (le cycle complet fait trois tomes) et ça défonce vraiment un max
  • le tome 2 de Skyward
  • Big girl, un one shot sympa
  • pas mal de comics pdf en anglais, sur différentes séries

en Manga :

  • j’ai continué à lire The promised neverland et d’autres séries
  • j’ai commencé à La gameuse et son chat, un manga léger mais réconfortant sur une gameuse totalement accro qui adopte un chat. Limite du coup j’aurais envie d’adopter un chat …:)

Pour finir, deux autres de mes coups de cœur de 2021 :

  • Journal d’un AssaSynth, tome 1 : Défaillances systèmes De Martha Wells. J’ai adoré ce premier tome et il va définitivement falloir que je lise les suivants (du coup cela sera pour 2022 )
  • Sandman épisode 1, version livre audio. Oui je triche un peu, le livre audio c’est pas vraiment un livre, mais cette version audio est tellement parfaite que je ne peux que la conseiller.

Les jeux

j’ai pas mal repris les jeux vidéos pendant ces longs mois. Vraiment beaucoup.

Le coup de cœur de la période et sûrement de l’année, c’est Valheim. J’ai commencé à jouer, sur un serveur, à plusieurs (entre 2 et 4 personnes) et j’ai dépassé les 150 heures sur le jeu. Le principe est simple, on vient de mourir, on se reveille à Valheim. Il faut qu’on montre notre valeur aux Dieux en faisant mordre la poussière aux différents ennemis qui se dressent sur notre chemin. Et pour y arriver, on devra construire notre base, collecter des ressources et fabriquer le meilleur équipement possible. Je suis littéralement tombé dedans. Survivre, en tremblant, aux premières vagues d’ennemis nocturnes dans sa petite base, croiser des trolls tellement gigantesques qu’ils font trembler le sol, construire sa base viking, voguer sur les mers, se faire poursuivre par un serpent de mer, explorer, passer des nuits à la belle étoire à regarder les racines d’Yggdrasil illuminer le ciel … Si je devais retenir un seul jeu en 2021, cela serait Valheim.
Des jeux blizzard, Diablo 2 resurrected et pendant l’été, quelques heures (une petite vingtaine) sur WoW classic. Et oui, après avoir passé quinze ans a dire que le jeux était pourri comparé aux autres MMORPG, je me suis dit qu’il fallait quand même tester. J’ai donc pris un abonnement pour deux mois sur Burning crusade classic. Je dois dire que je pensais que mon expérience serait pire. Au final, ce n’était pas si nul. Mais sans plus. J’ai du coup stoppé mon abonnement et je suis retourné sur Valheim. Mais je continuerais sûrement à un moment ou un autre. Pour continuer à expérimenter.
Naraka bladepoint un battleroyal au corps à corps dans un univers très asiatique. J’ai eu une grosse période de quelques semaines ou je n’ai joué qu’à Naraka. Le « fps corps à corps » et un style de jeu qui me plaît et où je ne suis pas trop mauvais. En plus Naraka ayant un classement géolocalisé, c’était un défi d’arriver à monter dans le classement des trente meilleurs joueurs « parisiens ».

Sinon j’ai continué Gardian quest, lancé plusieurs fois Spellcaster Academy et Legent of Keepers et découvert Phantom of abyss, un jeu ou il faut arriver à sortir d’un vieux temple et où on voit les phantom des autres joueurs qui sont mort avant nous en essayant de sortir du même temple (les temples étant générés procéduralement et changeant à chaque fois qu’un joueur arrive à un finir un).

Films et séries

Dans la période, j’ai vraiment regardé beaucoup de truc. Concernant les séries d’abord j’ai regardé :

  • le début du soldat de l’hiver auquel je n’ai pas accroché
  • Loki que par contre j’ai vraiment aimé
  • Shadow and bones, serie fantastique sur Netflix que j’ai adoré
  • beaucoup de séries koreennes
  • la totalité des saisons de New Amsterdam disponible et j’ai surkifé
  • Lupin, première série française que je regarde depuis au moins 10 ans et c’était très bien
  • deux saisons de Blacklist, la 4 et 5.
  • pas mal d’animé dont Shaman king, Beastars saison 2, Valkyrie Apocalypse, Sky High survival , Trese entre deux mondes et Eden (si vous ne l’avez pas encore vu il vous faut absolument le regarder!)
  • encore des séries comme Lucifer que j’attendais tellement ou des séries romantique/familiale comme Chesapeake shores

et en film au final assez peu de choses, vu que mon temps était pris par les séries. J’ai quand même vu le cycle complet du hobbit (j’avais été tellement déçu que je n’avais jamais regardé le troisième film).

Dans les films que je retiendrais de la période il y a :

  • les Mitchell contre les machines (Vraiment top en famille)
  • Kate (John Wick mais avec une femme ultra badass et à Tokyo)
  • 47 Ronin (avec Keanu Reeves)
  • Danse avec les queens
 Posted by at 10:32

Les oiseaux du temps

 Critiques de bouquins  Comments Off on Les oiseaux du temps
May 302021
 

Grace aux personnes de goûts (merci Meor) que je suis sur twitter, j’avais déjà noté dans mes petites listes de livres à lire les oiseaux du temps. Et puis j’ai vu passer un tweet de la maison d’édition (Mu, un label des éditions Mnemos ) qui en parlait. J’ai donc pris mon courage et mes DM à deux mains pour demander si je pouvais en recevoir un exemplaire pour le lire et en écrire un billet. Exemplaire que j’ai donc reçu quelques jours plus tard.

Les oiseaux du temps, c’est un roman court. Écrit à quatre mains par Amal El-Mohtar (critique littéraire, autrice et éditrice) et Max Gladstone (auteur). Il arrive en France après avoir remporté un certain nombre de prix (Locus, Nebula, Hugo). Réussir le doublé Nébula / Hugo n’est déjà pas évident du tout, alors le triplé .. Ma curiosité était donc aiguisée. Elle l’était encore plus du fait que, je dois bien l’avouer, je ne connaissais pas du tout Amal El-Mohtar et Max Gladstone (en vérifiant, j’ai vu qu’il avait écrit certaines nouvelles de Wild Cards, je l’avais peut-être déjà croisé lors de mes lectures).

C’est donc avec fébrilité que j’ai reçu mon exemplaire. Et … je n’ai pas osé l’ouvrir tout de suite. Je l’ai laissé là, sur mon bureau pendant une ou deux semaines. Ne trouvant pas le bon moment, redoutant d’être déçu, hésitant à sauter le pas.

Je l’ai finalement démarré un soir, tranquillement installé dans mon canapé. Et je l’ai lu d’une traite, incapable de m’arrêter pour aller dormir. (heureusement il ne fait que 188 pages sinon cela aurait pu se terminer par une nuit blanche et à mon âge, ce n’est plus vraiment sérieux).

Depuis, je l’ai relu une deuxième fois, en prenant mon temps, pour savourer l’histoire, les mots, les traits d’humour. Et il est très fortement probable, voir quasi certain, qu’il entre dans les quelques livres que je relis de manière régulière tout les 3 ou 4 ans.

Mais stoppons ici le récit de ma vie et parlons des oiseaux du Temps.

On y suit Bleu et Rouge deux soldates temporelles. Elles parcourent la « tresse » du temps et interviennent pour modifier le cours de celui-ci, l’amener petit à petit vers un futur qui verra triompher l’un des deux camps.

Et après une éternité de combat solitaire, de triples machinations temporelles, d’escarmouches asynchrones et en trois bandes et deux rebonds, Bleu va laisser une lettre à Rouge. Lettre que Rouge lira. Commencera alors une correspondance interdite entre les deux soldates. Correspondance dont chaque lettre ne pourra se lire qu’une fois, aussi vitale qu’évanescente. Un moyen de partager, de ne plus être seules, de se raconter, d’écouter l’autre, d’échanger et au final d’aimer.

Le roman découpe en paire de chapitre, d’abord la découverte de la lettre, la description, de plus en plus rocambolesque de la manière dont l’une l’a écrit et la réaction de l’autre. Et ensuite le deuxième chapitre qui est la lettre en elle-même. Cette manière écrire génère une succession de petit suspense. Que contient donc la lettre cette fois ? Qu’est ce qui a pu être écrit qui fait qu’elle réagit comme cela ?

L’univers quant à lui se découvre petit à petit, le nom des factions d’abord, puis certaines de leurs caractéristiques, des moments du passé de nos deux protagonistes. A la fin du roman, il restera plus de questions que ce que vous aurez eu de réponses le concernant. Mais est ce vraiment important ? Ce qui compte après tout ici c’est de suivre le récit de l’histoire d’amour entre Rouge et Bleu, tout le reste … ce n’est que décor.

L’histoire d’amour. Pas de demoiselle en détresse, pas d’apprentie qui tombe amoureuse de son Pygmalion. Deux combattantes, deux égales qui petit à petit se rapprochent et tombent amoureuses l’une de l’autre. Le trait n’est pas forcé, les mots coulent les un après les autres, les sentiments se construisent au fils des lettres.

Que dire de plus, si vous êtes encore en train de lire mes lignes, vous vous êtes sûrement rendu compte que j’adore ce livre. Et c’est peu de le dire. Les oiseaux du temps est beau, brillant, précis. Sa lecture fut pour moi l’occasion de lire plus belles déclarations d’amour de mon histoire de lecteur. Il ne raconte qu’une chose, ne se focalise que sur deux uniques personnages, mais il le fait parfaitement. Il n’y a pas un mot de trop, pas une phrase qui soit là pour une raison. Chaque page est remplie de poésie, d’humour et je suis persuadé que mes prochaines lectures me feront découvrir des choses que les deux premières ne m’avaient pas dévoilée.

En parlant de l’humour, je voulais terminer en louant le travail de la traduction. J’ai su en lisant le jeu de mot de l’avant-dernière ligne de la page 8 que j’allais adorer le livre. Et puis je me suis dit qu’en anglais, ce jeu de mot devait être totalement différent et que la traduction avait dû nécessiter vraiment vraiment beaucoup de travail.

Et c’est tout bête comme idée, mais il y a une page référence qui liste la totalité des romans, poèmes, pièces de théâtre et morceaux qui sont cités dans l’histoire. De quoi être sur de ne pas rater des références et cela permet d’aller sur youtube pour se plonger dans la bande son !!

Je vais m’arrêter là, parce que je doute pouvoir continuer à parler du livre sans spoiler et que je m’en voudrais de gâcher vos lectures.

En tout cas, lisez le ! 🙂

 Posted by at 17:46

Les trucs de Mars 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Mars 2021
Apr 232021
 

Les trucs que j’ai lus.

En Mars c’est mieux qu’en février. Tout d’abord j’ai lu L’espace d’un an. Un roman de science-fiction de Becky Chambers. Et c’est clairement un énorme coup de cœur, il sera sûrement dans mes coups de cœur de l’année. [Comme j’écris du futur, je sais déjà que cela ne sera pas le seul coup de coeur lecture de 2021 .. quelle année à peine fin avril et déjà deux lectures totalement renversantes … ] Le récit simple de la vie d’un équipage dans un vaisseau spatial. Alors oui aussi des péripéties. Et des membres d’équipages avec chacun un passé voir un passif qui les rends intéressant. Mais surtout un livre tellement tout plein de sollicitude et d’attention pour ses personnages, un livre oùl’on ne s’ennuie jamais où l’on savoure chaque page où les personnages deviennent des personnes que l’on apprend à connaître, à chérir. Par contre si vous cherchez une grande fresque de géopolitique ou des batailles spatiales gigantesques ce n’est pas le bouquin qu’il faut acheter. Enfin si achetez le tout de même parce que c’est un fichtrement bon bouquin. Mais vous n’y trouverez pas de grande bataille spatiale. Mais vous y trouverez autre chose, d’au moins aussi bien. [Lisez LE]

Sinon j’ai lu le numéro de 2 de CAFE (le thème de ce numéro étant silence). CAFE, j’en ai déjà parlé il y a quelques mois, c’est une revue qui propose des traductions de textes cours venant de littératures que l’on a pas l’habitude de lire. Énormément de poésie dans ce deuxième numéro et là encore une lecture que je conseille.

Enfin un poil de manga avec les quatre premiers tomes de Magnus of Library, que je conseille pas mal et le premier tome de Burn the Witch (là par contre, il va falloir que j’en lise plus avant de savoir si je vous conseille d’y aller ou pas)

Les jeux

Pris d’une légère crise de nostalgie j’ai à la fois :

  • Testé un MMORPG à savoir Black Desert Online qui est aussi beau à tomber par terre que remplit de quête de farming de l’enfer .. J’ai joué 8 ou 10 heures et puis … j’en ai eu marre.
  • Racheté Diablo 2 et son extension sur battlenet et joué quelques heures en mode 800×600 (oui sur mon écran 27 pouces) parce que oui l’effet blizzardconf … [ et oui que sûrement je me laisserais tenter par diablo 2 resurrected, oui je sais je suis un gros benêt … ]

Sinon j’ai enfin lancé Gordian Quest (jeu en accès anticipé) que j’avais acheté il y a quelques temps et c’est un excellent petit jeu qui mixe roguelike et deck bulding. Et en plus il y a une VF. Du coup si c’est un style de jeu qui vous plaît, ça vaut peut être le coup d’essayer.

Films et séries

Le dernier épisode de Wandavision. J’en ai déjà beaucoup parlé pour le bilan de février, je ne vais pas en rajouter, juste cette série est cool regardez là. Et la série Jamais froid aux yeux, une série britannique, plutôt pour ado, qui parle de patinage artistique. Et oui c’est une série pour ado et alors ? Et sinon .. ben rien d’autre. Je ne peux pas à la fois jouer, lire des trucs et regarder des trucs .. surtout pas avec les horaires boulot de ce début 2021 …

Pour conclure .. Lisez l’espace d’un an ! [oui j’ai vraiment vraiment aimé]

 Posted by at 23:35

Les trucs de Février 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Février 2021
Apr 232021
 

Disclaimer, j’écris ce bilan de février alors qu’on est quasi fin avril. Oui je sais ce n’est pas bien. Et oui il va falloir que je me bouche d’écrire celui et mars si je veux rattraper mon retard. Mais que voulez-vous, le temps libre n’est malheureusement pas extensible …

Les trucs que j’ai lus.

Le néant. C’est bien la première fois que cela m’arrive depuis que j’ai commencé cette série de billet mensuel, je n’ai rien lu en février. Quelle honte …

Les jeux

Niveau jeu vidéo là encore ce n’est pas vraiment Byzance. Bon ok j’ai testé pas mal de petites démos sur le week-end de démo steam (j’en parle d’ailleurs ici) mais à part ça .. Rien .

Peut-être quelques petites sessions d’Apex mais même de cela, je ne suis pas sur.

Films et séries

Pas de lecture, peu de jeux vidéos, cela veut donc dire beaucoup de films et séries ? Hé ben même pas tant que cela.

Pour les films seulement deux. Space Sweepers un film de SF/Space Opera coréen que j’ai vraiment bien aimé et The man of UNCLE que là aussi j’ai trouvé sympathique à regarder.

Niveau série, tout ce que je voulais voir de Wandavision (le dernier épisode étant en mars) qui est totalement est complètement une série que j’adore. Déjà parce que j’aime vraiment beaucoup le personnage de la Sorcière Rouge, ensuite parce que j’ai vraiment accroché à la proposition de tourner chaque épisodes en rendant hommage à l’histoire de la sitcom américaine (je suis fan de ma sorcière bien aimée) et enfin parce que tout simplement j’ai aimé la série. Ce n’est pas si souvent que cela qu’une série parle du thème du deuil. Et encore moins souvent que cela parle de la thématique du deuil de personne ayant des supers pouvoirs. Donc oui j’ai adoré et je la recommande chaudement. A part cela Tribes of Europa, une série post-apo très cool et que j’ai regardé avec un réel plaisir. Les trois premiers épisodes de Helstorm (une série sur disney+), que les trois premiers parce qu’en vrai je n’ai pas accroché et les trois premiers de Partners of Justice une série policière coréenne qui met en scène un médecin légiste et une jeune procureure. Celle-là je continuerais à la regarder, quand j’aurais plus de temps.

En résumé, en février c’était la dech. Pas de lecture, peu de jeu vidéos, même pas beaucoup de films ou de série.

En clair, beaucoup trop de boulot …

 Posted by at 23:07

Les trucs de Janvier 2021

 Critiques et Avis  Comments Off on Les trucs de Janvier 2021
Apr 232021
 

Disclaimer, j’écris ce bilan de janvier alors qu’on est quasi fin avril. Oui je sais ce n’est pas bien. Et oui il va falloir que je me bouche d’écrire ceux de février et mars si je veux rattraper mon retard. Mais que voulez-vous, le temps libre n’est malheureusement pas extensible …

Les trucs que j’ai lus.

La trilogie Lady Helen. L’histoire se passe en 1812. Elle raconte l’aventure de Lady Helen Wrexhall une jeune femme de 18 ans qui se trouve être une vigilante, c’est à dire qu’elle dispose de pouvoir lui permettant d’exterminer les démons, que l’on appelle ici des Abuseurs. Les vigilants (parce que oui c’est plutôt un groupe masculin) se regroupent dans le club des mauvais jours pour faire, comme tout héros qui se respecte, sauver le monde. J’ai acheté le premier tome par hasard, en librairie et au final j’ai dévoré les trois tomes consécutivement, en achetant les epubs (parce qu’étrangement la nuit, les librairies sont fermées:) ).

Les jeux

J’ai profité d’une promo switch pour acheter, enfin, Dead Cells. Très cool, j’ai fait quelques runs. Je dois bien avouer que ma fille aînée a bien plus retourné le jeu que moi…. Pour le reste comme d’habitude, un peu d’Apex, un peu d’Overwatch, rien de bien folichon.

Films et séries

Au niveau des films, une ou deux rom-coms, Pitch Perfect 3 dont j’attendais avec impatience l’arrivée sur une plateforme de streaming (spoiler le 1 est bien que le 2 qui est mieux que le 3). Pacific Dream Uprising et Black Panther que je n’avais jamais vu (j’ai adoré Black Panther, bien moins pacific dream 2). Pour finir, un petit Docteur Strange lors d’une soirée de désœuvrement. Celui là, je l’avais déjà vu mais que je l’aime bien.

En terme de série par contre … j’ai dévoré la saison 2 de My Hero Academia, siphonné Lupin, regardé tout ce que je pouvais regarder de Wandavision (j’en reparlerais sûrement pour février parce que j’adore totalement cette série) et me suis enchaîné plus rapidement que de raison Destin : La saga Winx petite série sans prétention mais qui se laisse gentiment regarder. J’ai commencé la nouvelle saison de C.B. Strike, pourtant alors que j’avais adoré les épisodes précédent, je n’ai fait la que regarder le premier des quatre épisodes (et comme j’écris ce billet fin avril .. je me demande quand [voir même si] je vais bien les regarder)

 Posted by at 23:05

Festival des jeux Steam, février 2021

 Critiques de jeux vidéos  Comments Off on Festival des jeux Steam, février 2021
Feb 072021
 

Steam relance son festival des jeux vidéos. Si vous avez loupé les éditions précédentes, un petit rappel du principe. Pendant quelques jours (cette fois si c’est du 3 février 19h au 9 février 19h) vous avez plein de démos de jeu à disposition. Là vous en avez à peu près 500. 500 cela fait vraiment beaucoup. Mais du coup rassurez-vous à priori la plupart des démos resteront accessible après la date du 9. Les 6 jours du festival sont là pour borner tout ce qui n’est pas démos dans le festival à savoir les lives chat avec les dév des jeux ainsi que les streams.

Mais n’empêche demain c’est dimanche et quoi de mieux que de tester plein de jeux pendant un long dimanche froid de février ? C’est donc un moment parfait pour faire une petite liste des jeux que j’ai déjà testés avec mon petit avis.

Timberborn

Un sim city mais avec des castors. C’est très cool. Par contre c’est assez difficile. En plus de construire votre petit village, il faudra prévoir eau et nourriture pour ses castors et de manière et suffisamment rapide pour qu’ils ne meurent pas tous de faim. En plus certains de vos bâtiments auront besoin d’énergie. Pour en produire il faudra poser des roues à aubes où à castor. Et le plus difficile, emmenés l’énergie jusqu’aux bâtiments qui en ont besoin. Pour cela il faudra assembler tout un réseau d’axes en bois et pour prévoir la place dans votre village pour cela. Autant dire que ce n’est pas facile. Une dernière chose à dire sur Timberborn, les cartes sont sur plusieurs niveaux et on peut également empiler des bâtiments les uns sur les autres. Et bien entendu il y a tout un système d’échelles ou de plans inclinés pour se déplacer entre les étages. En tout cas, j’ai beaucoup aimé, j’ai bien trop passé de temps dessus et je vais sûrement l’acheter à sa sortie.

Roguebook

Un jeu avec des mécaniques créées par entre autre Richard Gardfield, rien que ça. Forcément j’ai testé. C’est un mélange de rogue like et de deckbuilder. Mais avec plusieurs petits twists. Le premier on commence sur une carte blanche et il faudra utiliser des pinceaux pour découvrir des hexagones et ainsi pouvoir avancer. Sachant que pour finir un chapitre il faudra vaincre un boss et donc bien entendu découvrir la carte jusqu’à l’endroit de la tanière du boss. L’autre point intéressant, on contrôle un duo de personnages. Pendant les combats il y a donc un personnage en ligne de front et un à l’arrière. Et certaines cartes permettent de les intervertir. J’ai totalement été conquis (pour ne rien vous cacher je pense que j’irais me relancer une partie quand j’aurais fini ce billet).

Dorf romantik

Un autre city builder, mais très zen, il faut simplement poser des hexagones l’un à côté de l’autre, Certains hexagones sont couverts de forêts, de maison, de champs, avec un rail de chemin de fer, un bout de rivière ou de lac. Quelques petits quêtes viennent pimenter les choses, comme faire une forêt d’un certain nombre d’arbre, avoir un chemin de fer de cinq tiles de long, etc etc. Très sympathique.

Potion craft

Un visuel type enluminure du Moyen Âge. On doit tenir une échoppe d’alchimie. Faire des potions, récolter ou acheter des plantes et autres composants et les vendre aux clientes et client qui passeront dans la boutique. Bien entendu confectionner des potions n’est pas de tout repos. Il faudra découvrir les recettes, écraser les ingrédients dans un mortier de cuisine (mais juste ce qu’il faut ni trop ni trop peu), mettre le tout dans le chaudron, mélanger, chauffer, rajouter parfois de l’eau. Et au final avoir une belle potion. Ca sera pour moi un instant buy quand le jeu sortira. J’avais prévu d’y jouer un peu pour juste tester et je suis tombé dans un petit vortex dont je suis sorti 2h plus tard.

Despot’s Game

Il faut construire une armée de petit bonhomme rose, les armer ou leur donner de l’équipement comme un sac à dos de médic. Ensuite on les envoi dans des salles futuristes pour qu’ils se bastonnent contre d’autres armées, des robots, des montres divers etc etc … Pour mettre un peu de piments, lors des combats, on ne contrôle que le placement de départ des petits soldats de notre escouade. Pour le reste ensuite, on ne maîtrise plus rien. Bon ben j’ai fais deux petits run et puis ok c’est pas mal mais sans plus.

Silpways

un 4X spatial qui se concentre sur découvrir des planètes et les connecter entre elles pour échanger des ressources. ca ressemble a un jeu de plateau, c’est très cool et bien plus dur que ce qu’il n’y parait ( les “tubes” de connexion ne peuvent se croiser, ont une longueur limitée ). Vraiment très très bon jeu. Fort possible que je l’achète également.

Loop hero

Un de mes coups de cœur et cela malgré le fait qu’il soit vraiment ultra moche. On joue un personnage (un petit bonhomme quasi en mode bâton tout moche) qui parcours sans fin, de manière automatique, une boucle. Il y a des monstres qui apparaissent ( des araignées, des vampires, des loups) et que l’on combat. On récupère des sous, des armures mais aussi et surtout des cartes décors. Par exemple une carte cimetière qu’on va poser sur notre boucle et du coup on va avoir des squelettes qui vont apparaître. Des cartes montagnes ou foret que l’on va pouvoir poser autour de la boucle pour construire petit a petit le paysage. Entre chaque ‘expédition’, on va se reposer dans notre camp où il y a d’autres survivants et on peut y construire des bâtiments, les améliorer … Une fois bien reposé, on repart en expédition et on retrouve une nouvelle boucle, vide. Il faudra alors à nouveau reconstruire le paysage. Le jeu est donc vraiment très très moche. Enfin, quasiment tout le temps, parce que les quelques passages en mode plus « visual novel » avec des personnages de profil qui discutent sont plutôt jolis. En tout cas, j’ai adoré le principe d’arriver dans un monde qui semble détruit, avec des personnages qui ne se souviennent de rien, et de reconstruire petit à petit le monde en parcourant sans fin des boucles.

Hell architect

Une simulation de construction d’enfer. Le jeu est bien foutu. Les mécanismes sont cools, la DA est très jolie. Mais je n’irais pas lus loin que la demo. Ça m’a mis mal d’entendre les “pecheurs” dans la vierge de fer. Parce que oui forcément il faut construire des infrastructures diverses et variées dont des instruments de torture pour y mettre les pauvres âmes dont l’on s’occupe. Et forcément ils crient. Du coup, même si ça ferra peut-être un bon jeu, ce n’est clairement pas un jeu pour moi.

Children of Silentown

Un point and click où l’on contrôle une petite fille qui fait des cauchemars et vit dans un village où des enfants se font kidnapper. La DA est tout simplement à tomber par terre tellement elle est belle. J’ai un peu l’impression que c’est un jeu qui va m’angoisser (parce que papa, des enfants qui se font kidnapper, une ambiance un peu horrifique tout ça) mais je l’achèterais dès que possible, parce que vraiment ça à l’air tellement bien !

Lacuna

Un point and click polar futuriste. On joue un flic divorcé qui fume (ou pas d’ailleurs on choisit si on achète des clopes ou pas) en regardant les immeubles pluvieux d’une cité du futur. Le personnage principal endosse aussi assez souvent le rôle de narrateur pour nous expliquer ce qu’il ressent, son passé ou autre. Et bien entendu il a la voix d’un fumeur de gitane. Concernant l’enquête, il y a un système sympa de questionnaire que l’on doit répondre et cela permet au jeu de savoir si on a résolu les énigmes ou pas. J’ai totalement adoré, instant buy quand c’est sorti.

Fate of Kai

un jeu sous forme de bande dessinée. On se balade dans les pages, on récupère des mots dans les bulles que l’on doit remettre dans d’autres bulles pour faire avancer l’histoire. Il y a quelques autres possibilités d’interaction avec la bande dessinée. Le dessin est magnifique, le concept est cool, j’ai bien accroché mais je ne suis pas sûr de l’acheter.

Voilà, c’est pour l’instant tout concernant mes premiers retours sur les jeux que j’ai lancé. Si jamais je continue à tester, vous aurez peut-être droit à un deuxième billet sur le sujet.

 Posted by at 02:08