Bilan 2020

 De tout et de rien  Comments Off on Bilan 2020
Feb 012021
 

2020 … L’année que l’on attendait pas et qui nous a tous bien mis la misère. Mais bon, c’est quand même une année dont il faut faire le bilan. Et puis vu comment commence 2021, on va peut-être bientôt regretter 2020.

Pour commencer, fin 2019 je m’étais donné quelques objectifs, je vais les reprendre pour voir ceux que j’ai réussi à valider.

Donc mes objectifs de fin 2019 pour 2020 :

  • écrire plus de piges
  • lire plus de livre et surtout en lire plus que ce que j’en achète (pour l’instant ça va, depuis le 1 janvier j’en ai lu 4 et acheté que 2)
  • écrire plus que 2 articles de blog ici
  • Finaliser au moins un projet perso
  • continuer sur un nouveau scénario DW

Pour les piges, j’en avais écrit une et petite en 2019. Je voulais en écrire plus en 2020. Et du coup, c’est un objectif réussi parce que j’en ai écrit deux et pas de petites. Donc pour ce premier objectif, c’est une réussite.

Deuxième objectif, lire plus qu’en 2019 et en lire plus que j’en achète. J’en avais lu 36 en 2019. J’en ai eu lu 103 en 2020 et je n’en ai acheté que 81. Donc c’est un double objectif réussi. Un de plus.

Ensuite écrire plus d’articles que blog qu’en 2019. Ce qui n’était pas vraiment dur, vu que j’en avais écrit que deux en 2019. Donc en 2020 et surtout grace à mes bilans mensuels d’ailleurs, j’en ai écrit 17. Pas mal.

Bon par contre les deux derniers objectifs, c’est un double raté. Je n’ai finalisé aucun projet perso, malheureusement et pourtant j’aurais pu .. Mais non. Et pour un scénario DW il faut bien dire que le confinement et le fait de ne pas devoir passer des heures avec d’autres gens sans masques ni distances n’a forcément pas aidé.

Bon maintenant que les objectifs c’est fait, voyons voir le reste de l’année et ce qui vaut le coup de figurer ici.

Niveau film et série. J’ai vu 61 films en 2020 (un peu moins qu’en 2019), j’ai démarré 66 séries et j’en ai au final fini 21.

en terme de conférence, bon ben forcément, je n’en ai fait aucune. Même si j’avais prévu d’au moins faire eurodjango (j’avais mes billets) et pyconfr.

Niveau jeu vidéos, j’ai pas mal joué. J’ai fini (ou « fini » dans le cadre d’early access) the red string bar, coffee talk (un de mes jeux de ma vie), Cyber Manhunt, Neocab, Blind project, Hades et Disco Elysium (un autre des jeux de ma vie).

J’ai passé quasiment toute l’année en alimentation cétogène. Les seuls moments où je suis repassé en glucide c’était au tout début 2020 et à partir du 18 décembre jusqu’à la fin de l’année, pour les vacances. J’ai continué le velotaff autant que possible avec le confinement. Anecdote rigolote, j’ai été pris en chasse par une voiture, en septembre 2020, j’ai bien cru que le mec allait essayer de m’écraser, mais j’ai pu m’échapper, merci les bouchons marseillais:)

Dans les événements marquant de 2020, j’ai aussi repris la course à pieds. J’avais arrêté début 2020 suite à des ennuis de cervicales (mon kiné d’alors avait été clair « si vous continuez à courir ça sera la minerve ») et mon asthme de l’enfer n’avait pas aidé à me donner envie. Mais fin juillet j’ai décidé de reprendre. La première étape fut de m’acheter des chaussures ultra amortissante pour mes vertèbres. Et puis go. Ma première course ne fut pas bien glorieuse. A peine plus d’un kilomètre, en huit minutes et j’ai cru m’évanouir à la fin. Mais j’ai persévéré. Et le 18 septembre je suis arrivé pour la première fois à dépasser les 5 km. Et le 16 octobre, j’ai dépassé les 10 km. Je n’ai pas beaucoup augmenté depuis, mais je continue entre une et trois courses par semaines. Entre 5 et 11 km.

Et pour les objectifs 2021 ?
Alors on va dire :

  • faire plus de piges qu’en 2020 (donc plus de 2)
  • écrire plus de billets de blog qu’en 2020 (donc plus de 17)
  • lire plus de livre qu’en 2020 (donc plus de 103)
  • continuer le vélotaff
  • continuer à courir
  • arriver à dépasser les 15 km de course à pied
 Posted by at 09:45

Bilan 2019

 De tout et de rien  Comments Off on Bilan 2019
Jan 122020
 

2019 … Je n’ai pas vraiment vu passer cette année .. Mais c’est déjà l’heure du bilan. Alors Alors ..

En terme de pige, j’ai fait ‘aussi peu’ qu’en 2018. Au lieu d’écrire deux demi article, j’en ai écrit un complet, sur les CI (CircleCI et autre). Au moins, j’ai réussi à en écrire un…

Billet de blog, c’est aussi le vide… 2 billets en 2019. Clairement un des objectifs de 2020 c’est de redonner vie à ce blog.

Prise de parole en conférence par contre là, j’ai fait pire que l’année dernière. Je suis passé d’une conférence à rien du tout en 2019 … Et en temps que participant, j’ai fait aucune conférence à par les Djangocong. Mais bon pour les Cong, je triche vu que je participe à l’orga. D’ailleurs en 2019, c’était à Marseille du coup j’ai fait un peu plus qu’aider à l’orga, vu que j’étais « orga local ». Donc une organisation de conf pour 2019 (bien entendu j’ai pas fait tout seul, si je n’avais pas eu de l’aide, merci encore à toutes et tous d’ailleurs, il n’y aurait pas eu de Cong 2019).

Projet perso en temps que code, rien de nouveau, j’ai un peu avancé sur plein de truc différent, mais rien de vraiment fini. Espérons que 2020 change les choses à ce niveau.

Par contre, j’ai enfin réussi à finir un Inktober. Alors oui j’ai mis plus de temps que prévu, parce que j’ai mis 48 jours. Mais j’ai quand même réussi à écrire 31 petites nouvelles. Et ce fut une vrai lutte pour finir. Un des trucs dont je suis le plus fier en 2019 (et il y a quelques textes parmi les 31 dont je suis très content, vraiment).

  • Sur les trucs démarrés avant 2019 et que j’ai réussi à tenir voir même à étoffer, il y avait le fait de noter tout les livres que j’achetais et lisais. J’ai aussi noté tout les films que je regardais (et toutes les séries). Du coup j’ai des statistiques. En 2019 j’ai donc :
  • lu 36 livres
  • acheté 65 livres
  • vu 66 films dont 3 au cinéma (merci Netflix, Amazon Prime et OCS)
  • commencé 51 saisons de séries
  • fini 19 saisons de séries parmi les 51 commencées (la plupart des séries non terminées, j’ai à peine fini le premier ou le deuxième épisode)

J’ai arrêté de streamer par contre, par manque de temps et de motivation. J’ai bien envie de reprendre en 2020, mais je réfléchi à comment le faire.

2019 fut l’année de repris du JdR après 3 ou 4 ans de pause. Histoire de tester de nouvelles choses, on a fait du Dungeon World. Et pour une fois, on a même réussi à aller au bout du scénario (un scénario maison d’ailleurs). Un groupe de 6 joueurs, trois sessions d’entre 5 et 7 heures de jeu sur l’année et un scénario mené à son terme, c’est un gros point cool de 2019 !

Depuis fin juin 2018 je suis passé en alimentation cétogène (pour plein de raisons, peut-être qu’un jour j’écrirais un truc la dessus). 2019 j’ai continué, hormis les pause pour les vacances et autre et j’ai passé entre 8 et 9 mois en cétogène.

Je me suis mis au vélotaff (mon objectif étant de rouler entre 2 et 3 jours par semaine et que les jours non pluvieux). De mars à mai tout d’abord. J’ai du m’arrêter courant mai à cause d’une vilaine inflammation du coude. Mais j’ai repris de septembre à mi décembre (j’ai du m’arrêter le 7 décembre pour cause d’une chute, rien de grave, mais les muscles froissés, c’est douloureux).

Niveau voyage 2019 c’était plutôt pas mal. 5 jours à Amsterdam et 2 semaines à Copenhague (oui comme en 2018, mais cette ville est tellement géniale). Faire aussi bien en 2020, ça serait cool.

Sur le bilan de 2018 je parlais du lancement d’une première Gamejam au bureau. On a récidivé en 2019. Et c’était aussi cool, voir plus que celle de 2018. Du coup, en 2020, on en fera à nouveau une.

Histoire d’amener un peu de nouveauté sur les billets ‘Bilan’, je vais finir ce petit bilan par une partie objectifs pour l’année qui commence. Donc les objectifs 2020 :

  • écrire plus de piges
  • lire plus de livre et surtout en lire plus que ce que j’en achète (pour l’instant ça va presque, depuis le 1 janvier j’en ai lu 6 et acheté que 9)
  • écrire plus que 2 articles de blog ici
  • Finaliser au moins un projet perso
  • continuer sur un nouveau scénario DW
 Posted by at 16:40

Bilan 2018

 De tout et de rien  Comments Off on Bilan 2018
Feb 052019
 

Bon et ben comme tout les ans depuis 2012, je m’y colle, le bilan de 2018. Si je compare aux années précédentes, à part pour le premier bilan de 2012, j’ai toujours écrit mes bilans en janvier, voir même dans les 10 premiers jours de l’année, je suis du coup très très en retard pour 2018.

Mais bon, allons y , donc qu’ai-je fais en 2018.

En termes de pige, c’est pas mirifique. Je me suis contenté de deux ‘bouts’ d’article sur un article écrits à plusieurs mains. Pour présenter à nouveau Rust et pour présenter Kotlin (qui est un langage cool, si j’avais plus de temps … ).

En terme de prise de parole en conférence .. pas beaucoup mieux, je n’ai été orateur qu’une fois cet année, au DevOps D-Day de Marseille.

Toujours en parlant de conf, mais du coté simple participant, j’ai enfin pu aller à EuroDjango et c’était tellement tellement bien … (j’en parle ici). Malheureusement pour des problèmes de calendrier boulot, Eurodjango 2019 cela sera sans moi. Mais allez y si vous pouvez, en plus c’est dans la ville d’Europe la plus kiffante qui existe !!!

Eurodjango donc, mais aussi les DjangoCong, à Lille [et magnifiquement organisé par Joachim]. Et bien entendu la Pyconfr, à Lille elle aussi cette année.

En terme de projet perso, j’ai lancé histoirederolls.com . L’idée un peu idiote mais qui m’a fait rire, d’écrire une histoire par mois de février à février en ayant un lancé de dés storycube comme contrainte. J’ai quasiment tenu le rythme. Et même si j’ai un peu de retard là, je vais me mettre un coup de pression et je vais finir à peu prêt dans les temps (et si vous voulez participer, n’hésitez pas, faites des PR). Sur mes autres projets perso … ben j’en parlerais quand je finirai un truc.

Je me suis un peu lancé à streamer aussi. Pour rigoler. Du overwatch ou des jeux indés (ou plus rarement du gros jeu). Pas souvent (je n’ai plus eu le temps depuis novembre) et souvent tard la nuit. Mais c’est cool. Et du coup, j’ai pu streamer les Djangocong, avec l’expérience acquise.

Sinon j’ai lancé des trucs plus ‘organisationnel perso’ aussi. Je ‘badge’ chaque livre que j’achète. Avec un triangle en plastique (comme dans les bibliothèque de mon enfance) sur la face interne de la couverture arrière. J’y glisse une petite fiche où j’écris date et lieu d’achat , date de début de lecture et date de fin de lecture. J’ai lancé ça en juillet et je tiens. Pourquoi je fais ça ? Comme ça. Pour garder une trace. Des lieux ou j’ai acheté les livres. Des moments ou je les ai lu. C’est comme des ancres pour mes souvenirs.

Un peu dans le même ordre d’idée d’ancres à souvenir, en janvier 2018, j’ai proposé un projet à ma fille aînée. J’ai pris une grosse ‘jarre’ en verre qu’on avait acheté quelque mois avant mais qui ne servait plus, je l’ai lavé, séché et elle est devenu le bocal à souvenirs. Toute l’année on y a mis des choses ‘bien’ de 2018. Les billets d’avion pour Copenhague, les prospectus du musée des jouets de Bruxelles, la carte au trésor de son histoire de pirate d’anniversaire, ses billets de cinéma, les indices de la chasse au trésors de l’été, des photos, etc … Et là, pendant un de week-end de janvier, on a vidé la bocal pour faire un cahier de souvenirs 2018. Maintenant la jarre est à nouveau vide et c’est devenu le bocal à souvenir de 2019 🙂

Pour finir, un des trucs qui me restera comme un achievement de 2018, c’est que l’on ait organisé une GameJam de 4 jours en juin au bureau. 4 jours de respiration, qui ont donné 3 différents jeux (un jeu pour enfants de trouver le bon écureuil avec un indice, un polar textuel et un jeu de plateforme). Ce fut vraiment vraiment vraiment cool. Et on va bien entendu en refaire une en 2019 (il faut simplement trouver un créneau).

2018 aura été une année étrange, pleine de doux-amère. Une année que j’ai beaucoup aimée mais que j’ai quasiment aussi souvent détestée. Mais fi de 2018, 2019 est là. On verra bien ce que cela donnera.

 Posted by at 01:46

Eurodjango, Django et DjangoCong

 De tout et de rien  Comments Off on Eurodjango, Django et DjangoCong
Jun 012018
 

La semaine dernière, j’ai eu le plaisir d’assister à la conférence Eurodjango à Heidelberg. C’était ma première Eurodjango en temps que participant (autant dire que la Eurodjango 2014, en France, j’étais plus à courir partout pour gérer les problèmes [rah la la le wifi qui marchait pas] qu’à écouter les sponsors).

Et ce fut trois jours délicieux. D’abord parce que la communauté django est remplie de bisounours. Et que ça fait du bien d’être enseveli sous de la bienveillance pendant 3 jours. Des gens du monde entier qui rivalisent de prévenance et d’attention envers leurs prochains. J’ai peu souvent autant discuter avec autant de gens que je ne connaissais pas en utilisant une langue que je ne maitrise pas vraiment parfaitement (à part peut être à Django Under The Hood, mais bon .. vous voyez le lien hein:) ) Se retrouver à 22H, àiscuter du fait que Mikeller soit une bonne brasserie ou pas, en buvant de la bière Berlinoise, avec un djangonaute suédois ayant dépassé la 50aine, voir la 60aine et qui parle 5 langues dont un peu de français… C’est pas si commun. [Mais n’allais pas penser que j’ai discuté uniquement bière hein ! j’ai beaucoup discuté django !! ]

Ensuite parce que l’orga était parfaite. Avec plein de bonnes idées comme avoir la moitié de la salle en mode chaise et l’autre moitié en mode table + prise électrique pour ceux qui voulaint avoir leur PC. Ou comme le choix d’avoir une conférence MonoTrack. [ce qui semble souvent être le cas des EuroDjango]. Du coup on évite tout le stress de devoir choisir la conf qu’on va regarder, la cohue lors des changements de salle, la tentation de partir un peu en avance en loupant les questions pour être sur d’avoir une bonne place pour la prochaine conf, quand on veut changer de track, etc …

Enfin parce que les conférences étaient vraiment top. Y en a certaines pour lesquelles j’ai moins accrochées que d’autre, mais aucune ou je me suis ennuyé. [j’allais écrire aucune où j’aurais préféré aller dans un autre track mais comme c’est une conférence MonoTrack, ça ne marche pas]. Alors oui, j’ai des conférences coup de coeur. En vrac, la keynote de Danielle, les deux confs sur les channels 2, la conf sur les biais, celle de présentation de docker (si jamais vous voulez comprendre docker et même si vous n’êtes pas djangonautes, foncez la voir !, j’aurais tellement voulu pouvoir la voir il y a deux ans quand on a commencé à faire du docker …) celle présentant DjangoGirl ou celle sur GraphQL. Mais toutes les autres vraiment sont bien.

Bon après c’est vrai, que c’était l’allemagne. Du coup on a mis trois soirs pour arriver à trouver un bar qui servait de la bière acceptable. Et niveau nourriture, c’était pas vraiment vraiment l’orgasme des papilles, mais bon .. On ne peut pas tout avoir hein:)

Donc vous aurez compris, j’ai adoré cette édition 2018 d’EuroDjango. Et il va vraiment falloir que j’ai un gros empêchement pour ne pas être présent en 2019 ! (et j’espère secrètement que l’édition 2019 sera quelques part en Scandinavie !! )

Et donc, les confs django, c’est bien.

Et cela me donne une transition parfaite pour vous parler des DjangoCong 2018. Les djangocong c’est le petit nom des rencontre django francophone. Et cette année, elles auront lieu à Lille, le 9 et 10 juin (donc oui la semaine prochaine). Et les inscriptions ferment lundi 4 juin à 12h, donc il ne vous reste vraiment pas longtemps pour craquer et acheter votre billet.

Le programme est vraiment bien, les repas (vegan/sans gluten prévus) sont compris dans le prix du billet, et on sera à Lille, donc bon, la bière sera bonne, si vous appréciez la bière bien entendu.

En plus, pour éviter tout problème de gréve ou autre, les talks commenceront à 11H le samedi matin (même si les Congs commencent à 9h, venez prendre un petit déjeuner avec nous si vous êtes là avant 11h, c’est prévu).

Que vous soyez un.e djangonaute junior ou senior. Que vous ayez l’habitude de participer à des conférences ou que ce soit une première pour vous, Venez !

Et si jamais vous avez de la place dans votre valise, amenez un jeu de plateau pour le samedi soir !

 Posted by at 23:34

Bilan 2017

Allez, on se motive. L’année dernière j’avais mis 14 jours à écrire mon bilan 2016. Cette année, dès le premier janvier, je m’en occupe. Donc 2017 sera mieux que 2016, mais pas non plus magnifique en terme de choses faites. Mais, pour commencer, faisons la liste des trucs finis : Concernant mes piges Linux Mag, j’ai […]

Bilan 2016

On est reparti pour la routine désormais classique. Le bilan annuel. Bon ben cette année ça ne sera pas joli joli. Parce que si il y a bien une chose de certaine c’est qu’en 2016, j’ai ‘rien fait’. Début 2016, j’avais plein de grand projet. Réussir mon projet Bradbury, remettre un coup de neuf sur […]

Bilan 2015

Et voilà, la même routine chaque année, un petit billet de bilan. Lors de mon billet de bilan 2014, je voulais ‘faire des choses’ en 2015. Au final, je ne suis pas vraiment très satisfait de la partie ‘faire des choses’ de l’année 2015. J’ai eu un peu l’impression de ne pas faire grand chose. […]

La science du tee-shirt.

Je porte très souvent (pour ne pas dire quasi exclusivement) que des tee-shirts. J’en ai beaucoup. J’en achète beaucoup. J’en achète sur le net, dans des boutiques, aux conférences où je vais … enfin un peu tout le temps quoi. Parce que j’aime bien mettre des tee-shirts. Mais ca m’énerve quand on sous entend que […]

Bilan 2014 et vision pour 2015

Ne perdons pas les bonnes habitudes prises en 2012 ! Donc op, un petit billet de bilan de cette année 2014. L’année 2014 a tout de même était une année assez étrange. Je n’avais pas vécu une année aussi stressante depuis … longtemps .. Je crois même que 2014 est l’année la plus stressante que j’ai […]

Standing desk, retour après 2 mois de pratique

Mi aout, j’ai décidé de me mettre au standing desk. Pourquoi ? Alors pleins de raisons, certaines aussi sérieuses que d’autre sont triviales : le 14 aout a été l’occasion d’un grand ménage, changement de position des armoires / bureaux / du canapé / du meuble à vidéo projecteur / des consoles de jeux / du frigo […]