Apr 022020
 

Quel mois de Mars étrange. Une début de mois presque normal, même si on parle de virus, même si c’est un peu bizarre, mais bon on pourrait croire que tout est comme d’hab. Et puis le basculement dans l’inconnu, le confinement, des habitudes à perdre, d’autre à acquérir. Bon après je ne suis pas celui dont la vie a été le plus chamboulé. Oui je suis en télétravail mais je continue à bosser quasi comme avant. Oui mes filles sont à la maison mais l’école à la maison se passe bien et être toutes et tous à la maison c’est plutôt agréable. Oui j’ai de l’asthme, en mode vénère mais après une dizaine de jours difficile à ce niveau là, c’est revenu à la normale. Donc au final, c’est presque comme avant, jusqu’au moment où il faut sortir pour aller acheter à manger …:)

Les trucs que j’ai lu.

Un début de mois avec très peu de lecture. Un début de confinement avec encore moins de lecture. Et puis c’est reparti. Au final 13 bouquins / bd lus ce mois-ci. Dont un certain nombre que j’avais déjà lu mais que j’ai eu envie de relire, en mode ‘lecture doudou’

Zombilenium Tome 1 et 2

Pas la première fois que je les lis. Mais j’aime vraiment beaucoup cette bd. Et j’ai vu le film (merci OCS) il y a quelques mois. Il faudra que je m’achète la suite, mais déjà je conseille ces deux premiers tomes.

Paper Girl Tome 1

je l’avais acheté à la sortie et je ne l’avais plus relus depuis. Des jeunes filles qui livrent des journaux en vélo. Voilà le point de départ du comics. Je n’en dirais pas plus, mais c’est vraiment très bien (et aussi pas mal what the fuck). Pareil faut que j’achète la suite.

Ce que savait la nuit.

Un polar islandais de Arnaldur Indriðason. Les polars islandais et scandinave sont une de mes nouvelles drogues. J’adore. Ici on va suivre un policier à la retraite qui revient sur une enquête inachevée. L’intrigue est cool, les personnages sont vraiment bien. J’ai tout aimé dans ce livre. Et l’Islande est définitivement un pays où je vais devoir aller.

Le fantôme de Canterville

Une adaptation BD du roman d’Oscar Wilde. C’est mignon, gentillet, ça se lit super vite. Je l’ai acheté pour mon ainée il y a quelques temps, je ne l’avais pas encore lu. J’ai eu l’excuse de ‘faut que je vérifie quand elle pourra le lire’. Ça m’a donné envie de lire le « vrai » roman pour voir un peu.

Seeker

Très très loin dans le futur (dans les 10 000 ans). Un duo « d’antiquaire » / pilleur de tombe tombe sur une coupe très très ancienne. [on leur amène à expertiser]. Il se trouve que cette coupe provient d’un vaisseau spatial disparu depuis plus de 9000 ans, le Seeker (parti en 2600 et des brouettes de la Terre). Retrouver l’épave, cela serait « le coup d’une vie », de quoi devenir riche et célèbre. L’équipe de héros (le « détective/ boss » qui d’ailleurs est au final en second plan la plupart du temps à part quand il doit déleguer le taff pour ne rien faire et son associée/pilote de vaisseau spatial, qui fait quasiment tout le taff tout le long du bouquin) se lance donc dans l’aventure. Seeker est un très très bon page-turner. (je me suis couché très très très tard pour finir le bouquin et pas attendre le lendemain pour avoir la chute). Mais rien de plus. L’intrique reste très classique et les personnages sont juste là parce qu’il en faut, ni très complexe, ni très fouillés, ni très attachant. Mais il fait le job.

Des fleurs pour Algernon.

Je relis ce bouquin de manière régulière. A chaque fois c’est le même choc, le même ‘mon dieu c’est ce bouquin est génial’. Ce fut encore une fois le cas ici. Le livre entier est composé des comptes rendus de Charlie Gordon. Qui raconte sa vie, ce qu’il ressent, ce qui lui arrive. Charlie au départ à un QI très faible. Mais il a été sélectionné pour expérimenter un traitement qui devrait le rendre génialement intelligent. Et on suit chaque étape de son changement à travers ses comptes rendus, la modification de son orthographe, de son style d’écriture, le récit de son rapport aux autres. Ce livre est tout bonnement génial. J’ai déjà hâte de le relire à nouveau, dans quelques années.

Les jeux

Toujours du Apex en début de mois. Mais j’arrive à un plateau, j’ai plus trop envie de relancer le jeu. Je suis alors repassé sur Overwatch, pour reprendre un peu sur la nouvelle saison, mais sans plus d’enthousiasme que ça (comprendre j’ai même pas encore fini les matchs de qualification).

J’ai pas mal joué au prologue gratuit de Legend of Keepers. On joue un chef de donjons qui doit préparer ses équipes de monstres pour casser du héros. On achète ses monstres, ses pièges, on les fait monter de niveau, on gère les événements aléatoires qui nous tombent sur la tête (une baston entre les monstres, les percepteurs vampires, des pièges qui se cassent, des découvertes d’or), on met en place des pillages de village, on envoie des monstres en formations (ça coûte moins cher que de leur acheter des niveaux, mais ils sont indisponibles pendant quelques temps). Et surtout, surtout, on casse du héros. J’ai vraiment beaucoup aimé les quelques heures passées dessus. Je pense que je vais l’acheter à un moment ou un autre.

Un certain nombre de tests de jeux de démo pendant le week-end démo Steam. j’en ai parlé ici, j’ai fait de très belles découvertes que je vais suivre pour les acheter à leur sortie (où un peu plus tard, quand j’aurais réduit mon backlog de jeux déjà bien trop long ).

Le reste

J’ai fini la saison 2 d’Altered Carbon. Et j’ai beaucoup aimé. Je le disais déjà le mois dernier, j’aime beaucoup l’acteur principal et j’aime beaucoup le personnage de Poe, l’IA concierge de l’hôtel. Très cool comme série. J’ai enchaîné sur l’animé Altered Carbon et là … mouais bof. Ça se regarde, mais sans plus.

J’ai aussi regardé la totalité de la saison 1 de L’écuyer du Roi. Une adaptation d’un livre de med-fan néerlandais. J’ai beaucoup aimé.

Niveau séries policières, j’ai fait toute la saison 1 de Crossing lines, une série avec Marc Lavoine et William Fichtner (et plein d’autre). Une équipe d’enquêteurs pluri-disciplinaires et pluri-nationalités qui résout des crimes se passant sur plusieurs pays européen. C’est en fait assez nul, il n’y a aucune notion de distances entre les pays européens, on a l’impression que toutes les villes sont à 1h de trajet quelque soit le moyen de transport. Mais pour faire passer le temps quand l’insomnie est là, c’est pas mal. Je me suis mis à Luther, une série avec Idris Elba, et là par contre on est sur une vraie très bonne série. Mais il faut pas être déprimé quand on regarde certain épisodes …

Bon allez op, au mois prochain !

 Posted by at 22:20
Mar 222020
 

Du 18 au 23 mars (18h UTC+1), Steam a mis en place son « Festival des jeux Steam » soit la possibilité de lancer gratuitement des démos de jeux qui vont bientôt (ou dans quelques temps) sortir.

J’ai profité de mon dimanche pour en lancer quelque uns. Voici des petits retours (si vous voulez les tester d’ici demain soir).

We Should Talk

https://store.steampowered.com/app/1255990/We_should_talk/

Le personnage féminin que vous incarnez rentre dans un bar. La serveuse vous demande ce que vous voulez boire. Pendant que vous discutez avec elle, votre amoureuse vous envoie des SMS pour savoir quand est ce que vous allez rentrer. Votre relation actuelle survivra-t-elle à votre soirée ? qu’allez vous dire à qui ? Voilà ce que promets au final We should Talk. Pour l’instant la démo se limite à une petite dizaine de minutes de gameplay, quelques échanges avec la barmaid et Sam, qui donc vous attends à la maison. Mais cela permet déjà de prendre en main l’interface de création de réponse. Chaque phrase que vous allez choisir est en fait construit de trois parties. Et pour chaque bout, vous aurez plusieurs propositions possibles. A vous de construire la phrase qui correspond le plus à ce que vous voulez dire (La première fois je me suis trompé et j’ai répondu que je voulais une ligne de shooter à la grenadine pure ….:) ). J’ai bien aimé les quelques minutes de jeu, je vais le suivre, peut-être qu’à l’occasion de soldes Steam …

When The Past Was Around

https://store.steampowered.com/app/1164050/When_The_Past_Was_Around/

Un point and click avec un style crayonné très très doux. La démo permet de jouer trois tableaux. La personnage principale se tient au milieu de la scène, à ses cotés une ombre silhouette crayonnée en gris. A chaque tableau il faudra retrouver une plume, plume qui ferra apparaître une caractéristique de la silhouette grise (ses habits, son visage, etc …). Ces trois tableaux sont très mélancoliques, un petit goût doux-amère, un mélange de tristesse et de résignation. La encore la démo est très courte (une grosse dizaine de minutes), mais cela m’a vraiment donné envie de voir la suite. Je pense que je l’achéterais.

Lord Winklebottom Investigates

https://store.steampowered.com/app/1024160/Lord_Winklebottom_Investigates/
Prenez Londres en 1920. Remplacez tout les humains par des animaux. Ajoutez un meurtre et un duo d’enquêteurs hors pairs (Lord Winklebottom une girafe avec pipe et monocle et Dr Frumple, son acolyte, un hippopotame docteur) et vous aurez Lord Winklebottom Investigates. On est sur du point and click très classique. Faut ramasser des objets et puis tenter de les assembler ensemble et/ou avec le décors pour avancer. C’est bien fait, mais je n’accroche pas plus que ça. Pas sur d’aller plus loin que cette démo.

Operencia: The Stolen Sun

https://store.steampowered.com/app/985950/Operencia_The_Stolen_Sun/

Le premier de mes coups de coeur. Du dungeon crawling classique en vu à la première personne. Déplacement par tiles (le déplacement est plutôt fluide d’ailleurs, ça demande un peu de pratique). La création de perso est assez cool. L’exploration sympa, on récupère très rapidement un deuxième acolyte très bavard ce qui permet d’apprendre des choses sur l’univers en écoutant simplement les discussions entre notre PJ et notre premier (peut-être unique) acolyte PNJ. J’ai déjà joué une grosse demi-heure et je sais que je vais continuer autant que la démo me le permettra. Et il est quasi sur que je l’achéterais, sans même attendre les soldes.

Spiritfarer

https://store.steampowered.com/app/972660/Spiritfarer/

Mon véritable et ultime coup de cœur du week-end. Je n’ai arrêté d’y jouer que parce que je voulais écrire ce billet de blog (et bon ok que je devais faire des trucs dans la vie réelle aussi). On dirige Stella, une passeuse d’âme.

A bord de son bateau, il faudra s’occuper des âmes qui y voyage (on peut même leur faire des câlins), pécher, construire les pièces nécessaires pour la vie de tout l’équipage, planter des légumes, faire la cuisine et accomplir les différentes quêtes que nos passagers nous donneront. Tout cela en naviguant de destination en destination. Là encore j’ai joué une trentaine de minutes sans arriver, encore, à la fin de la démo. Et pour l’instant (même si forcément 30 minutes de jeu, ça donne pas un gros recul), tout est parfait. J’adore le dessin, notre personnage est super mignon, les contrôles sont top, on peut faire plein de truc, l’interface se prend en main super simplement. En clair, j’adore ce jeu. Et dés que possible, je l’achète !

 Posted by at 19:16

Jeux de plateau de début d’année.

Histoire de faire autre chose que de jouer à Apex, pourquoi ne pas parler des jeux de plateaux auxquels je joue depuis le début d’année. Loup Garou pour une nuit. Bon, j’ai découvert le jeu l’été dernier mais mon aînée l’a eu en cadeau pour son anniversaire et depuis on y joue régulièrement. Il a […]

The blind prophet, le jeu qu’on aime regarder

J’ai découvert ce jeu quelques jours avant sa sortie, grâce à l’émission de Gamekult (devenir premium fut ma pire décision de début 2020 pour mon porte-monnaie, mais la meilleure pour ma découverte de jeux). En allant voir sa page steam, j’ai cru que je voyais les pages d’un comics, parce que ficthre, qu’est ce qu’il […]

Coffee Talk

Je traînais sur steam et en regardant les jeux que ce gentil trublion me proposait, j’ai vu Coffee Talk. Venant de finir The Red Strings Club et ayant acheté moins de 24h avant Kentucky Route Zero, je ne pouvais que craquer. Surtout quand j’ai laissé tourner la vidéo de présentation et que j’ai entendu la […]

Les trucs de Janvier

Bon six billets en 2018, deux en 2019, c’est la catastrophe ici. Il y a tellement de poussières que rien que de me connecter à l’admin me fait éternuer. Du coup, j’ai un peu envie de faire revivre un minimum le truc, et le plus simple c’est encore de donner mon avis sur les trucs […]

Bilan 2019

2019 … Je n’ai pas vraiment vu passer cette année .. Mais c’est déjà l’heure du bilan. Alors Alors .. En terme de pige, j’ai fait ‘aussi peu’ qu’en 2018. Au lieu d’écrire deux demi article, j’en ai écrit un complet, sur les CI (CircleCI et autre). Au moins, j’ai réussi à en écrire un… […]

Donjons et Jdr, Anniversaire 2019

Une nouvelle année, et donc une nouvelle fête d’anniversaire pour mon aînée. 8 ans, je me suis dit que c’était bon pour tenter une initiation au jeu de rôle pour elle et ses ami(e)s. Après avoir vérifié,il y a quelques mois, qu’elle était enthousiasmée par l’idée, je me suis donc mis au travail. Parce que […]

Bilan 2018

Bon et ben comme tout les ans depuis 2012, je m’y colle, le bilan de 2018. Si je compare aux années précédentes, à part pour le premier bilan de 2012, j’ai toujours écrit mes bilans en janvier, voir même dans les 10 premiers jours de l’année, je suis du coup très très en retard pour […]

Petite review d’Escape Quest 1

Il y a une dizaine de jours, je me trouvais à Gare de Lyon pour attendre mon train. Comme bien trop souvent allez vous me dire. (et vous ne serez pas loin d’avoir raison). Mais revenons à mon récit. Alors que je baguenaudais dans les rayons des petites échoppes de la gare, je suis tombé […]

Configurer les représentations textuelles qui seront utilisées dans les ChoiceField des forms Django.

Longtemps que je n’avais pas posté de billets dans cette partie du blog. (Vous allez me dire longtemps que je n’ai pas posté de billet tout court, et vous auriez raison, mais ma bonne résolution de fin de vacances d’été est de changer cela). Mais donc, pour reprendre doucement dans la partie technique, je vais […]