Mar 102020
 

Histoire de faire autre chose que de jouer à Apex, pourquoi ne pas parler des jeux de plateaux auxquels je joue depuis le début d’année.

Loup Garou pour une nuit.

Bon, j’ai découvert le jeu l’été dernier mais mon aînée l’a eu en cadeau pour son anniversaire et depuis on y joue régulièrement. Il a tout pour me plaire :

  • on peut y jouer à partir de trois (même si ok, à plus c’est carrément mieux)
  • une partie dure au max 8 ou 9 minutes
  • il n’y a pas de personne ‘laissée sur le bord de la route’ comme dans le loup garou classique. Là tout le monde joue du début à la fin. Et tout ce finit par le vote.

C’est donc devenu un grand classique de nos week-end. (et puis j’ai même acheté l’extension !!)

Miniville.

Alors oui je sais, le jeu existe depuis des années .. Mais voila, je n’y avais jamais joué avant. Et là, début février j’ai craqué, je l’ai acheté. La mécanique est simple. Pour gagner il faut construire trois « monuments ». A chaque tour on peut acheter (et construire donc) une carte bâtiment. Une ferme, une boulangerie, une forêt, une mine, un café, etc. Chaque carte a un numéro d’activation entre 1 et 12. A chaque début de tour on commence par lancer un (ou deux) dés. Le résultat du lancé active les cartes qui ont le bon numéro d’activation (le même que le résultat du lancé donc, vous suivez?). Certaines cartes s’activent dans toutes les situations, d’autre que si la carte est possédée par la joueuse ou le joueur qui a fait le lancé de dés ou au contraire que pendant le tour d’une autre personne. Une mécanique simple, mais beaucoup d’éclat de rire.

CS Files.

Un jeu d’enquête asymétrique. D’un coté un (ou une) médecin légiste totalement identifiée. De l’autre un groupe de personne ayant différent rôle pouvant se découper en :

  • les gentils enquêteurs et affiliés (témoins et avec l’extension garde du corps ou autre)
  • les méchants à savoir l’assassin et son complice

Tout le monde connaît son rôle. Mais les rôles sont cachés. Le médecin légiste connaît l’assassin. Chaque rôle, hors médecin légiste, va avoir devant lui, faces visible, 4 cartes preuve et 4 cartes arme du crime. Lors du début de partie, tout le monde (sauf le médecin légiste) devra fermer les yeux. Le meurtrier, mais lui uniquement, va ensuite ouvrir les yeux et pointer, à l’attention du médecin légiste, sa preuve et son arme du crime (qui doivent se trouver parmi les cartes qui sont devant lui). Ensuite tout le monde ouvre les yeux. Et c’est parti.
Pour faire deviner les cartes en question le médecin légiste dispose de tuiles d’indices. 6 au premier tour et il en piochera une nouvelle en début de tour deux et de tour trois. Nouvelle tuile qui viendront remplacer des tuiles déjà présente. Et sur chaque tuile, des mots. La seule action du médecin légiste sera de désigner (grâce à des petits pions en forme de balle) un mot par tuile. Ensuite, ben c’est la place à la déduction. A la fin de chaque tour, lorsque le médecin légiste a désigné ses indices, les autres rôles vont pouvoir discuter et présenter leur théorie, a tour de rôle, sans être interrompu (sauf si quelqu’un lance une accusation).

En plus de cette prise de parole pour présenter sa théorie, chaque rôle (y compris les rôles ‘méchants’) aura le droit, une fois et une seule pendant la partie, de lancer une accusation en désignant alors précisément une preuve et une arme du crime. Si le meurtrier n’est pas trouvé avant la fin du tour trois, il a gagné. Si on le trouve, forcément il a perdu.

Vous trouvez que je n’ai pas été clair du tout ? Op alors voilà une petite vidéo explicative !

Le gros avantage du jeu est qu’il peut se jouer à 12. Et qu’il n’est pas trop long. Et pour peu que les gens brodent un peu lors de leur accusation ou de leur présentation de la théorie, cela peut carrément devenir rigolo (lors d’une des parties, parmi les indices il y a eu salle de classe et jalousie, ça a finit en théorie du complot pour avoir la première place au classement de la classe, etc .. )

The captain is dead

Je connais ce jeu depuis de nombreuse année. Grace à metamatik qui l’avait kickstarté il y a.. oula longtemps et qui le ramène assez souvent dans son sac. C’est, avec pandémie, mon coopératif préféré ever.

On joue les membres d’un équipage d’un vaisseau spatial. Et l’équipage est sacrément dans la panade. Parce que le capitaine vient de mourir. Et que des méchants extra-terrestre attaquent le vaisseau. Et que ça va mal. (ça va tellement mal qu’en tout début de partie, on commence par subir 5 « attaques » sans rien pouvoir faire, juste pour planter le décor). La seule façon de s’en sortir c’est de réparer le jumpcore pour pouvoir s’échapper (A oui parce que bien entendu les moteurs du vaisseau sont HS, après tout hein, autant être vraiment au fond du trou). Par contre, des façons de mourir, il y en a pas mal.

Mais pourquoi je vous en parle si je n’ai pu y jouer jusqu’à présent que parce que je connais quelqu’un qui en possède un exemplaire ?

Parce que je me suis rendu compte il y a quelques semaines, qu’il y en avait une édition que l’on pouvait acheter. Donc bon forcément op, je l’ai acheté:) [et j’y ai joué dans la foulée].

Et pour ceux qui après y avoir goûté deviendraientt autant accro que moi, j’ai une super bonne nouvelle. Le jeu vidéo existe ! Et il sera bientôt dispo sur steam ET OUI !!

Bears vs Babies

Là encore, oui je sais, il est tout vieux ce jeu. Mais je l’ai eu à Noël et je n’y avais jamais joué avant. Le jeu est simple. On construit (avec des cartes) des monstres plus ridicule les un que les autres. Et à un moment on attaque des hordes de bébés. Il y a trois couleurs de bébés, les rouges, les bleus et les verts. Bien entendu chaque ‘tête’ de monstre a elle aussi une couleur. Et les monstres d’une couleur attaquent les bébés de la même couleur (bon il y aussi les ours qui sont des ours, logique mais de toutes les couleurs et qui peuvent participer à une attaque vers n’importe qu’elle horde de bébés).

Expliqué comme cela, ça fait très jeu ridicule. Mais en fait il y a pas mal de stratégies que l’on peut mettre en place. Et les monstres sont vraiment ridicules (bon et les bébés aussi). Et comme sur chaque carte de monstre, il y a écrit un petit bout de phrase, on finit par avoir une description de monstres en cadavre exquis qui bien souvent atteint le summum du ridicule (et mon aînée adore lire ses descriptions de monstre à haute voix:) )

Du coup un petit jeu sympa, qui tourne bien et pas si ‘niais’ que ce que l’on pourrait penser au premier abord. (souvent quand on commence une partie, on sait qu’on va en fait en faire deux ou trois, bon c’est pas du niveau de Loup garou d’une nuit où on commence pour deux parties et où on finit à 6 ou 10 ..:) ).

 Posted by at 23:16

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.