May 232010
 

Le mois de mai est toujours un mois compliqué. Normalement c’est à cause de tout ces jours fériés qui sont autant d’obstacle au travail et qui nous oblige à être tout le temps en retard en mai. Pourtant, cette année, malgré que deux des jours fériés de mai tombent un samedi et que le dernier (demain) soit un jour travaillé pour moi, la malédiction du mois de mai a encore frappé et je n’ai de temps pour rien… A croire que c’est le mois de mai lui-même qui a pour conséquence que l’on soit en retard. La malédiction sanglante du mois de mai … (tiens on pourrait faire un bon film de série B avec ça). Enfin, tout ça pour expliquer le fait que l’application du mois que j’ai choisi est une toute petite application, que je n’ai en fait pas eu l’occasion d’essayer ‘en vrai’. (et puis bon, je n’allais pas cracher sur la possibilité de faire un jeu de mot coolos en parlant d’un film que j’adore …)

1- Où on le trouve, comment on l’installe, tout ça quoi (et la doc) ?

On le trouve sur la page github qui va bien et c’est tout. Quand à la doc, elle est, elle aussi uniquement sur le github

La doc se découpe d’ailleurs entre :

  • le Readme
  • le Install
  • les commentaires dans le code.

C’est peu vous aller me dire, mais vu que l’app fait, en tout et pour tout, moins de 200 lignes, c’est suffisant.

2- A quoi ca sert ?

A remplacer le model django.contrib.auth.models.User par un des siens, d’une façon propre. Pour aider encore plus, des models spéciaux de M2M, de OnetoOne et de FK sont fournis pour quand on voudra créer des références vers nos nouveaux users.

3- Comment ça marche ?

Il y a deux façons possibles de le faire marcher.

En l’installant puis en l’utilisant. Tout simplement.. On créé son model, on utilise la fonction get_user_model() qui est fournit avec django-samaritain (ou en utilisant directement notre model d’ailleurs). Et on utilise les spécialisations des FK,OtO et M2M.

En utilisant la méthode de Monkey Patching pour injecter à la volée le comportement de django-samaritan dans un projet existant. Cette deuxième méthode est déconseillée pour une utilisation à long terme,dixit l’auteur de l’app lui même.

3- Retour ?

Et oui, je sais, c’est un comble. Mais bon, c’est mes billets, alors je fais ce que je veux. Donc, si l’un de vous a des retours sur l’utilisation de cette app, je suis bien entendu preneur, ne vous gênez surtout pas.


Flattr this!

  One Response to “Django-samaritan, parce que tout le monde a le droit d’aimer Bruce Willis”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Michel ARMAND, Alain. Alain said: [j-mad] Django-samaritan, parce que tout le monde a le droit d’aimer Bruce Willis http://tinyurl.com/3a7dw43 […]

Sorry, the comment form is closed at this time.