Apr 272010
 

Poussé par les nombreux bilans que je vois fleurir sur le hastag #djangocong, je ne peux que participer et faire mon bilan perso de ce week-end de folie, (et comme je suis à la bourre, je le fais en dégustant mon jambon-beurre salé du midi).

Je ferrais un bilan plus ‘du coté de l’organisateur’ parce que des bilans ‘coté public’ il y en a déjà eu plein et des super complets, bien plus que ce que je pourrais faire (comme celui de laurent mais aussi de tous les autres présents, une simple recherche sur le hastag donnera tout les liens).

Pour commencer, les remerciements :

  • à David bien entendu, parce que voilà, y aurait pas eu de djangocong sans david.
  • à Samuel pour la vidéo et les bières belges, toujours aussi bonnes (je ne citerais pas de noms, même sous la torture (je dirais juste qu’il sait super bien manier un aspirateur), mais certains présents sont d’ailleurs tombés amoureux de certaines bières …)
  • à Fred, pour avoir transporter son matos depuis la Belgique et nous avoir permis d’avoir des prises sons pour toutes les confs.
  • à Laurent pour les photos, très réussies,
  • à Johann qui oui a milité pour la création d’une asso, a réalisé de super tee-shirt dans un délai plus que court. (d’ailleurs il en reste quelqu’un à vendre, si vous voulez….)
  • à Matthieu qui s’est occupé de tout plein de petits trucs tout le temps, quand on se demandait bien comment on allait faire, comme par exemple des badges (qui a remarqué que le poney django était en filigramme très clair sur la partie blanche des badges?), mais qui aussi passe l’aspirateur comme personne.
  • À Daks pour avoir bossé sur le petit feuillet programme/info importantes et l’avoir imprimé en nombre.
  • à la chérie de David qui a réalisé la mascotte des Congs
  • à ma chérie qui m’a aidé sur les recherches de lieu (si vous avez eu des hotels où dormir, c’est grâce à elle 🙂 ).
  • à Marseille Innovation, le propriétaire des salles qui m’a fait confiance (bon j’ai du un peu jouer au chat de Shrek) et nous a permis d’avoir un événement gratuit en me prêtant les salles pour le week-end avec pour seule condition de ne rien dégrader et de les rendre aussi propre que ce que je les avais reçu.
  • Aux généreux donateurs
  • À tout les conférenciers pour avoir fait des conférences de qualité, vivantes, et carrément cools.
  • À tout les présents, pour avoir été là, avoir donné la chance à cette première fois, avoir fait des centaines de kilomètre en train, voiture,  avions, vélos.
  • à la météo de dimanche qui nous a permis de manger au soleil.

Pour le reste.

J’ai adoré ces deux jours de conférences. Et j’ai vraiment adoré les organiser. Que ce soit avant ou pendant. Plein de moment de stress (‘mais où va-t-on trouver un resto pour ce soir?’) ou de petits moment fun (comme appeler un resto pour lui dire ‘bon je vous réserve l’intégralité de vos couverts’ ).

Effectivement vouloir être intervenant en étant organisateur, ce fut une gageure qui fut difficile à tenir. Faire des slides entre minuit et deux heures du mat, pendant la nuit de samedi à dimanche (vous pouvez les trouver là ou sur slideshare), c’était rigolo mais fatiguant. Mais d’un autre coté, je suis content d’avoir pu parler un peu, d’un sujet qui me tenait à cœur, même si j’aurais voulu faire mieux, pour le coup.

Donc oui, voir que tout ce passait plutôt bien, que tout le monde était content, heureux d’être venu, fut une vraie joie et autant le dire tout de suite, une vraie motivation pour se dire qu’il faut faire un truc l’année prochaine (oui, je sais david, il faut débrieffer et qu’on en discute, tout ça,…. 🙂 )

Bien entendu il y a des choses à améliorer. Pour les repas, on a dérapé à chaque fois au niveau du planning prévu. Faut il passer sur une pause de 2h pour le repas, prévoir un traiteur ou trouver une troisième solution, il faudra étudier le truc.

Pour les conférences, elles furent effectivement super denses, s’enchainant à toute allure sans trop de pause. Est ce qu’il faut réduire le temps des confs, en faire moins, prévoir plus que deux jours de congs.. là aussi il y a plein de pistes à explorer (l’idée de david de partir sur un format un peu plus barcamp me semble une idée très intéressante) .

Laisser plus de place à des sprint code pourrait être intéressant aussi, à voir comment on mixe les eux. Plein de possibilité donc, pour la prochaine édition, si elle a lieu (ben quoi laissons un peu le suspense planer:) )

Au niveau logistique, plein de petit truc à améliorer pour la prochaine, David en a listé par mal, je rajouterais de prévoir plus de cafetière (au moins deux) pour pouvoir étancher plus facilement la soif des intervenants et ne pas faire confiance aux bus marseillais le dimanche matin :). Je suis sur qu’en se posant et en réfléchissant on trouvera d’autre petit trucs pour améliorer la logistique.

Créer l’asso, on s’y est un peu engagé au tout début des deux jours, et ça sera un pré-requis obligatoire, pour la deuxième édition, je pense.

Donc voilà, pour moi, c’est deux jours furent vraiment un plaisir de chaque instant.

Le dimanche soir, lorsque je me suis retrouvé seul dans le bâtiment, à vérifier une dernière fois que tout était niquel, en ordre, bien rangé, juste avant de charger le carton de cadavre de bière pour aller le jeter au recyclage, il faut bien avouer que j’ai eu un petit pincement au coeur en me disant ‘c’est déjà fini’.

Et puis je me suis dit ‘vivement l’année prochaine pour la deuxième édition’.

Alors voilà.

A l’année prochaine, pour de nouvelles aventures, qu’elles qu’en soient leur formes.


Flattr this!

  7 Responses to “Djangocong ,bilan perso d’un gentil organisateur.”

  1. C’est clairement ce qu’il faut se dire : à l’année prochaine ! 🙂

  2. En même temps, le côté artisanal était bien sympathique pour cet évènement à taille très humaine.
    Encore merci.

  3. […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Michel ARMAND and Rencontres Django, Rencontres Django. Rencontres Django said: RT @MrJMad: [BLOG] petit bilan des #djangocong : http://2tu.us/21f1 résumé en quatre mots et un chiffre : Top Cool! vivement djangocong 2! […]

  4. D’ici la on préviendra les restaurateurs !

  5. C’était juste trop bien™. Merci pour tout ! 🙂

  6. Pas déçu du week end, c’était parfait. Les moments les plus épiques restent les repas ! Merci !

Sorry, the comment form is closed at this time.