Apr 052010
 

‘C’est l’histoire d’un mec …’ qui était rôliste.

Bon ok, c’était facile, mais je trouve que c’est une bonne façon de démarrer ce billet. Billet tout entier consacré à de l’autopromo ou plutôt à l’annonce du lancement d’un de mes side-project comme on dit.

Histoiresderolistes.com. Né d’une idée toute simple à savoir que les rôlistes, dont je suis, adorent se raconter leur vieilles histoires de joueurs, leurs souvenirs de catastrophe évitées ou de justesse, ou pas du tout, leur grand moment de rigolade. Et parfois on a envie de partager ces histoires, pas seulement avec son groupe de joueur actuel, mais avec ses anciens compagnons de parties, ou même avec d’autres rôlistes tout court.

Comme je n’ai pas trouvé un tel endroit, je me suis dit que j’allais la bâtir moi même, la petite taverne virtuelle où nous pourrions tous être barde, le temps d’une histoire.

Alors ce ne fut pas facile de venir à bout de ce projet, dont la taille est pourtant plus que petite. Pour donner une idée de la chronologie :

  • j’ai eu l’idée du site en juillet 2009, j’ai aussitôt acheté le nom de domaine
  • j’ai commencé à aligner quelques lignes de code en aout (merci les vacances), mais ayant du boulot du boulot, en retard, j’ai que très peu avancé.
  • Je m’y suis vraiment mis fin janvier/début février en essayant de trouver du temps la nuit et les week-ends.
  • le week-end de Pâques m’a permis de finaliser le tout et de faire tester à quelques chanceux (merci les gens de #djangocong et du plug).

Mais maintenant, il est en ligne, et vous pouvez aller y lire/raconter des histoires de rôlistes. Et si il est en ligne, c’est aussi grâce à ma chére et tendre qui a été la première des béta testeuses, bien qu’elle ne soit pas du tout rôliste… Le fait qu’il n’y est pas de fautes d’ortographes sur le site (ou presque pas) est par exemple complètement grâce à elle, mais ce n’est pas son seul apport, loin de là.

Et ce n’est pas qu’un ‘simple’ site où les gens soumettent des histoires. Quitte à lancer un truc, autant s’en servir comme bac à sable, pour tester des choses dont je parle dans mes billets.

Comme par exemple, l’introduction de mécanismes tirés des jeux vidéos, comme les titres et succès (qui sont ici appelés badges).

Vous pourrez donc gagner des titres (top posteur par exemple) ou des badges comme le badge du djinn narcissique ou du gobelin fanatique (liste des badges). Exactement comme dans les jeux, vous ne connaitrez pas la manière de débloquer certains badges. Parfois même, vous ne saurez même pas que les badges existent avant de les débloquer.

Ce n’est bien entendu qu’un début, j’ai plein d’autres idées (dont certaines déjà listées dans les billet du ce blog), que je mettrais en place petit à petit. En essayant, ensuite, d’analyser le retour des utilisateurs à mes ‘expériences’.

Mais déjà, la question est de savoir si h2rolistes (et il y a même un twitter et un identi.ca pour suivre les nouveautés) va trouver son public ou non…

Et bien entendu, h2rolistes c’est du 100% django.


Flattr this!

  3 Responses to “Lancement d’un side project : Histoiresderolistes.com”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Michel ARMAND and Sobe TcheBTchev, Sobe TcheBTchev. Sobe TcheBTchev said: RT @mrjmad: [BLOG] http://2tu.us/1x9z petit billet pour lancer un projet perso dédié aux rôlistes : http://histoiresderolistes.com #jdr … […]

  2. Je trouve que c’est une excellente idée, étant moi-même rôliste, je regrette le défunt domaine de saladdin.

    Ton système de badge est un très bon moyen de pousser les utilisateurs à entrer dans la communauté et partager leurs histoires.

    Bon courage !

Sorry, the comment form is closed at this time.