Jul 282013
 

Ce petit billet est la conséquence directe d’une discussion que j’ai eu le vendredi soir juste avant Pytong avec entre autre nico et mathieu. On parlait de la pratique de plus en plus courante de mettre en place une stratégie de remplissage factice pour les sites, les avis d’app sur les stores, etc …

Le principe du truc est simple. Quand vous lancez un site, il n’est pas connu. Donc il n’y a personne.  Donc vous avez peur que personne ne vienne. Surtout si c’est un site un peu fumeux et/ou avec une forte connotation sociale.

Du coup, si vous réfléchissez bêtement, vous trouvez une solution toute faite. Le faux contenu. Il vous suffit d’outsourcer (nan parce que faut pas déconner, le coût horaire du travail en france, il est trop élevé) la création de faux utilisateur. Ces faux utilisateurs feront ensuite du faux contenu. Et donc quand les vrais gens, potentiellement intéressés viendront voir votre site, ils auront forcément les yeux qui brillent. ‘Whaouuu regarde germaine, il y a pleins de gens dans le même village que nous qui utilise ce site web, on va s’inscrire pour partager !!’  Et bon là c’est le drame, vu qu’en fait tout est fake.

Vous allez me dire c’est pas nouveau. Dans les années 80/90 les faux témoignages dans les pubs papiers, ca y allait aussi. Et tous plus ridicule les uns que les autres. D’ailleurs ça m’a toujours fait rire les faux témoignages du style ‘j’utilise machin depuis 2 ans’ (que ça soit pour un site ou sur un produit papier) alors que le machin en question vient d’être lancer il y a 2 jours …

Et donc, la justification de cette pratique est l’analogie du restaurant (que j’ai cité pendant notre conversation le vendredi avant Pytong, ce qui m’a valu la remarque de nico ‘ha mais toi tu es bien un commercial’ (nico si tu me lis, je me vengerais, un jour je viendrais mettre des asticots dans ton lit !!  ) ).  C’est à dire ‘nan mais un restaurant qui est vide, personne n’y va’. Ce qui n’est pas totalement faux, mais aussi pas totalement vrai …

Mais d’un autre coté, si on continue l’analogie jusqu’au bout, les restaurateurs, pour pas que leur restos soient vide, ils devraient aussi mettre du faux contenu… Sauf que, on le sait tous, les restaurateurs, ils ne mettent pas des épouvantails ou des mannequins en plastique pour faire croire qu’il y a des gens qui mangent. ( ça ferrait très quatrième dimension tiens ça les mannequins en plastique qui mangent). Parce que ça se verrait tout de suite. Parce qu’ils font plus que réfléchir bêtement.

Alors si vous voulez lancer un site et que vous réfléchissez à comment atteindre votre masse critique d’utilisateur, faites plus que réfléchir bêtement, ne faker pas vos premiers users.

Débrouillez vous différemment.

Comment ?

Mais je ne sais pas moi, ce n’est pas moi qui veut lancer un site web que je sache !

Inscrivez votre famille, vos amis, vos collègues de bureau … Faites des concours avec des trucs à gagner, mettez en place des récompenses pour les premiers inscrits.

Et puis déjà, assurez vous que le site que vous voulez lancer, il est utile. Qu’il a une réelle utilité, qu’il vient combler un vrai manque, un vrai besoin chez les gens. (Je vais faire quelque chose que je déteste par dessus tout, faire une comparaison avec facebook, et sans même être sur qu’elle soit juste, mais que je sache, Facebook n’a pas eu de fakes utilisateurs pour démarrer …. (même si parfois, vu le niveau de ce que l’on lit sur facebook, je vous l’accorde on pourrait croire que les gens sont des fakes … )


Flattr this!

 Posted by at 13:06

Sorry, the comment form is closed at this time.