Nov 122010
 

J’ai déjà fait un billet parlant d’une app de monsieur gregmuellegger, à savoir celui sur les websockets. Mais le monsieur étant prolifique, je me vois ‘obligé’ d’écrire à nouveau sur une de ses apps, à savoir django-mobile.

1- Où on le trouve, comment on l’installe, tout ça quoi (et la doc) ?

Alors on trouve django-mobile à la fois sur :

Pour l’installer donc, un petit coup de

  • easy install ou apparenté
  • git clone

et le tour est joué.

La doc quand a elle, est bien fournie. Avec une description ‘théorique’, des exemples précis et une explication pour chacune des variables de configuration utilisable

2- Mais au fait, à quoi ça sert ?

Comme son nom l’indique, django-mobile permet d’avoir un mode de visualisation mobile pour son site django. Mais en fait, pas seulement. Il permet en fait d’avoir X modes de visualisation pour son site :  mobile, Ipad, sans image, etc ….

3- Comment ça marche ?

Django-mobile fonctionne avec le concept de ‘flavour’.
Vous commencez par définir plusieurs ‘flavour’ pour votre site, tout simplement en les listant dans votre settings.py.

Chaque flavour se défini par son nom et surtout son jeu de template propre qui sont tous rangé dans un ou des sous-répertoires ayant le nom de la flavour en question.

Ensuite il suffit de passer d’une flavour à l’autre. Pour cela deux façon soit c’est une détection automatique (pour passer en mode mobile) soit vos visiteurs peuvent passer d’une flavour à une autre. La valeur de la flavour courante sera alors stockée comme une variable de session (dont le nom est paramétrable)

Le tout fonctionne assez simplement en se basant sur :

  • un middleware qui détecte automatiquement si vous venez d’un terminal mobile ou pas
  • un loader qui rajoute le nom de la flavour en répertoire préfixe pour vos templates
  • deux context processor qui injectent l’un le nom de la flavour courante et l’autre indique si on est en mode mobile ou pas
  • un middleware qui permet de changer la flavour courante.

Django-mobile, en plus d’être simple est pas mal customisable, presque à l’excès. On peut configurer le nom du paramètre de ssion qui stockera la flavour courante choisi par vos visiteurs, le nom du paramètre GET qui permet de changer la flavour courante. On peut également désactiver la possibilité pour l’utilisateur de choisir sa flavour ou choisir si on veut rajouter un répertoire préfix de plus à tout les répertoires de flavour (pour les ranger proprement tous dans un répertoire flavour par exemple).

Que du bon donc, et une petite app à utiliser sans modération (va falloir que je pense à l’intégrer pour histoire de rolistes tiens ). Et puis en plus, j’ai même pu faire un jeu de mot dont je suis excessivement fier dans mon titre de billet…:)


Flattr this!

  One Response to “Préparez un solide alibi, parce que nous savons que vous avez un mobile, un django-mobile”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Jean-Michel ARMAND, Jean-Michel ARMAND. Jean-Michel ARMAND said: @gregmuellegger i have write a second post about one of your djangoapp (but in french, again 🙂 ) : http://is.gd/gXJkx […]

Sorry, the comment form is closed at this time.