May 272010
 

Important : ceci n’est pas un billet sponsorisé. 🙂

J’utilise google reader pour lire mes rss, ca me permet de synchroniser d’une manière simple ma lecture de RSS. Que je soit sur mon PC, un PC quelconque ou mon iphone, j’ai toujours tout mes RSS favoris, les lus et mes non lus.

La question de la synchro étant résolu, il me restait la question de comment lire mes RSS. Sur PC, j’ai rapidement abandonné, aucun lecteur RSS ne vaut l’interface web de greader. C’est bien dommage, mais c’est comme ça (bon mes derniers tests avec rssowl datent de quelques mois, faudrait peut-être que je retente).

Sur iphone, j’en ai testé plusieurs, des payants et des gratuits, mais pareils. Aucun n’était mieux que l’interface web de greader. Donc je m’étais finallement résolu à lancer safari à chaque fois que je voulais lire mes RSS.

Enfin ça, c’était avant d’installer (et de payer parce qu’il est payant, 2 euros et des brouettes) Reeder.

Parce que clairement, cette petite iphone app, c’est de la bombinette en barre. Bon déjà, elle est jolie. Mais ça clairement, c’est le moins important. Mais ensuite, elle est super efficace et rapide.

1- Vue de flux, vue de liste de billet et vue de billet détaillé.

Reeder se découpe en trois grande vues :

  • les vue de flux sur lequel seul les noms des flux ou de répertoire de flux sont affichés (ainsi que quelques infos en rapport avec)
  • les vues de liste de billets ou l’on voit les titres des billets avec leurs chapeaux
  • les vues de billet détaillé où l’on peut lire la totalité d’un billet.

On verra en détail, chacune de ces types de vues, mais avant, il faut que je vous présente le mode de filtrage des billets.

2- Mode de filtrage des billets affichables.

Lorsque l’on est sur une page qui affiche des flux (et pas le contenu des flux), on peut choisir un mode de filtrage des billets. Le choix se fait grace aux 3 petites icones de la barre du bas, l’étoile, le rond ou le symbole de liste.
L’étoile correspond aux billets favoris, le rond aux billets non lus, le symbole de liste corresponds  lui à pas de filtre soit tout les billets.

La page d’accueil est bon exemple de cette possibilité de filtrage. Mais on retrouvera ces options de filtrage sur tout les vues flux.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ces options de filtrages ne sont accessible que dans les vues flux. Lorsque l’on va basculer sur une vue liste de billet ou billet détaillée, on ne peut plus changer les options de filtrage, mais elles sont toujours actives. Si l’on est dans un mode unread only, on ne verra que les billets lus, ni les mis en favoris ou les billet lus toujours stockés (parce que oui les billets lus restent stockés et on peut configurer combien de temps on peut les garder sur l’iphone).

3- Vue de flux

La vue de flux affiche les flux directement contenus dans le répertoire où l’on se trouve ainsi que les sous répertoire de celui-ci.
Sur la même ligne que le nom du flux ou du répertoire, on trouve un chiffre et une fléche. Le chiffre donne soit le nombre de mis en favoris du flux ou du répertoire, soit le nombre de non lus, suivant le critère de filtrage choisi (si l’on choisit le filtrage Tous, c’est le nombre de non lus qui est affichés). La fléche lorsqu’elle est en relation avec un flux,  permet de passer en vue liste de billet. Si elle est en relation avec un répertoire, elle permet d’aller dans la vue de flux du contenu du répertoire.

4- Vue de liste de billet.

Cette vue, permet de lister tout les titres / chapeau de billet d’un flux. A gauche une icône étoile ou rond permet de renseigner sur l’état favoris / non lus. Lorsque le billet a déjà été lu, la couleur de la police est plus claire. Les filtres mis en place dans la vue de flux, sont bien entendu, actifs.

5- Vue détaillée des billets.

C’est la vue que vous allez utiliser. Celle qui permet de lire un billet. Claire, facile d’utilisation, je la trouve tout simplement géniale. Deux petites icônes en forme de flèches en bas permettent de passer à l’article suivant ou précédent. On peut également changer l’état lu / non lu ou passé le billet en favori. Enfin, un peu envoyer l’article sur plein d’applications tierces que ce soit du twitter, du facebook, du instantpaper, du delicious, ou plein d’autre trucs (et envoyer par mail).

6- Le reste

L’un des trucs qui m’insupportais avec greader c’était les flux avec les articles tronqués. Du coup pour lire le billet complet, j’étais obligé de sortir de greader pour aller sur le site. Là, un browser est intégré dans Reeder, on n’a donc pas l’impression de quitter l’application.

Ensuite, on peut conserver les articles un certains temps, configurable bien entendu. Et on peut configurer des durées différentes pour les nonlus, les lus et les favoris.

Le thème de couleur est très reposant visuellement. Ni trop clair, ni trop foncé, dans les tons de beiges, ça repose les yeux. C’est carrément un plus pour moi (comparé par exemple à NetNewsWire) surtout quand je commence à lire quelques dizaines de billets d’affilés.

7- Conclusion

J’ai cherché longtemps une appli iphone acceptable pour lire mes RSS. Je pense que je l’ai envie trouver. Et comme en plus elle est plutôt jolie et visuellement reposante, je pense que je vais la garder (et sincèrement, elle vaut bien les 2,des brouettes euros qu’elle coute).


Flattr this!