Dec 232015
 

ATTENTION : Je vous préviens tout de suite, je vais spoiler et pas qu’un peu. Un maximum en fait. Donc ne lisez pas la suite si vous n’avez pas vu le film. Voila vous êtes prévenus.

Toujours là ? Alors c’est parti pour mon avis.

Pour commencer, un peu de contexte. Je l’ai vu jeudi 17 dans une assez petite salle, en mode 3D plus VOST. J’attendais beaucoup de cet épisode 7. Parce que les 1, 2 et 3 furent un vrai choc. Alors que j’espérais avoir la chance de vivre ce que je n’avais pas vécu pour le 4,5,6 parce que simplement je n’étais pas né pour le 4 et trop petit pour les autres, j’ai juste eu le droit de me faire saccager mes rêves, voler cette sensation de vivre la (re)naissance d’un événement culturel important, de pouvoir dire «j’y étais ». Pour l’épisode 1, je suis allé le voir des le premier jour, en faisant la queue pendant je ne sais ps combien d’heure. Je me souviens du cinéma où c’était, de la salle où c’était, des gens avec qui j’étais. Il s’en est fallu de peu que j’y aille costumé … Et puis voilà. Le drame, le gouffre, l’incompréhension.

Autant dire que pour cet épisode 7, j’avais donc beaucoup de crainte. Parce que bon, Disney … parce que bon .. on fout à la poubelle tout l’univers étendu (et je suis très très fan des bouquins de Zahn) Et puis JJ Abrams, il a pas fait que du bon quoi …

Mais d’un autre coté j’avais tellement envie que ça soit bien. Que cette fois, cette nouvelle trilogie ne rate pas son rendez-vous.

Et puis le film a commencé. Cette scène d’ouverture, toute en retenue, sans des fucking effet de spéciaux et des personnages à grande oreille ridicule. Un ombre, deux vaisseaux, la musique. J’en ai les larmes aux yeux. En me disant que c’était bon. En appréciant la 3D, pour la quasi première fois.

Et puis le film continu. Et là, ça se gâte. Donc en bon aigri qui pense que c’était mieux avant, je vais lister tout ce que je n’ai pas aimé dans l’épisode 7.

Tout d’abord, mais bordel où est passé le rythme lent de la première trilogie. On est dans un Star Wars, pas dans un Fast and Furious. J’avais l’impression d’être dans une session de PMT [Porte – Monstre – Trésor pour les noms rolistes qui me lisent] dopé à un truc vachement puissant. Situation de conflit, héros la résolvant sans soucis, loot du trésor, nouvel situation de conflit et on reprend la boucle.

Il n’y a plus de temps mort, plus de mise au tapis des héros, rien qu’une suite de problèmes résolus sans presque transpirer. Rey est enfermée , mise à la question, elle vient de découvrir que la Force existe pour de vrai et … Op elle prend le contrôle d’un esprit d’un Stormtrooper comme si elle était une Jedi confirmée. Ce que j’aimais dans les vieux c’est qu’au final Luke gagne pas parce que c’est le plus fort, mais parce que c’est le plus résistant. Il n’arrête pas de se prendre des coups, il n’arrête pas de rater, mais a chaque fois il se relève, prêt à prendre le prochain coup et à se relever, encore et encore. J’aimais cette composante Hardboiled qui n’existe plus du tout. On est passé de Ken Bruen à Horatio Caine …

Ensuite le fan service. Ok, c’est rigolo 2 secondes. Mais perso cela me rappelle juste que je suis en train de regarder un film. Ca casse l’immersion. Voir Han Solo (avec limite un clin d’oeil pour la caméra) demander, lorsqu’il faut trouver un endroit ou poser un otage si il n’y a pas une collecteur d’ordure, c’était juste trop.

Enfin le méchant. Nan mais what quoi. Il ne lui manquait qu’une bonne grosse acnée pour être parfaitement dans le ton. Une espèce de d’ado qui fait ben justement, une bonne grosse crise d’ado. Aucun charisme, aucune « méchantitude ». Alors oui il tue son père. Mais que d’atermoiement. Et puis même ça, même l’assassinat de son père, on a l’impression qu’il n’y arrive que parce que son père lui dit que ce n’est pas grave, que quoi qu’il arrive, il sera toujours son fils chéri…. Et puis niveau capacité Jedi, autant Rey elle gravit les échelons de l’apprentissage de la force super vite autant lui a priori, c’est le cancre de l’académie Jedi. Un petit combat au sabre contre un ancien stormtrooper qui touche un sabre laser pour la première fois de sa vie et … rien. Je n’ai rien contre Finn (bon son retournement de veste est un peu, comme le reste, expédié en mode vitesse lumière, T0 je suis un méchant stormtrooper, T0+2 seconde, op je suis un rebelle qui ne cautionne pas ce que fait le Premier Ordre), mais ne pas se faire couper en tranche à plancha en combat singulier avec le grand méchant c’est un peu .. Embarrassant pour le grand méchant on va dire.

Mais malgré tout ça. Malgré tout ce que je viens de raler, j’ai adoré être dans cette salle de cinéma. Et en sortant, j’avais la sensation qu’enfin, enfin, j’avais vu un vrai Starwars au cinéma. Alors oui, j’en attendais beaucoup plus. Oui, j’avais parfois l’impression de regarder un Fast and Furious ou un Marvel. Oui j’aurais aimé que ça ressemble plus à ce qui j’espérais, ce que je pense, moi, être un Starwars.
Mais d’un autre coté, on en revient à ce qui fait que j’aime Starwars. Un space opera, une quête iniatique (même si pour l’instant elle n’est pas vraiment éprouvante), une histoire de famille. Et des effets spéciaux qui passent au deuxième plan. Cette fois, on n’a pas l’impression de regarder des gens perdus devant un fond vert.

Mention spéciale pour la fin du film. Cette dernière scène sans parole, sans mouvement, prenant enfin le temps de la lenteur, offrant tellement d’ouverture pour l’épisode 8. La meilleure des façon de conclure cet épisode.


Flattr this!

 Posted by at 18:52

  3 Responses to “Le réveil de la Force, mon avis”

  1. Avec un peu de recul (je suis allé le voir samedi), voilà mon avis:

    – Je pense que Disney était tellement attendu au tournant que ce soit par les fans ou par les actionnaires après le four John Carter qu’il n’était pas question de prendre des risques. Quelque soit la qualité du film, s’ils avaient fait un film qui ne soit pas la transcription moderne de l’épisode IV, ils se seraient fait démonter. Donc ils ont bétonné à mort pour avoir un film qui plaise. D’où les références et les clins d’œil, trop nombreux certes.
    – Au passage, on reproche à JJ Abrams de s’être coulé dans le moule de l’épisode IV mais on lui reproche aussi d’avoir trahi la franchise Star Trek avec ses 2 films. Donc bon faut savoir ce que l’on veut.
    – Je ne suis pas trop d’accord avec “On est dans un Star Wars, pas dans un Fast and Furious.” et “Et des effets spéciaux qui passent au deuxième plan.” : L’épisode IV était un film qui allait à à fond et qui surabusait des effets spéciaux, pour l’époque. Après tout, Lucas a créé ILM pour gérer les effets spéciaux de Star Wars. Alors c’est vrai à l’époque une voiture de sport allait à 200km/h, maintenant c’est plus de 400 pour une Veyron…
    – Personnellement j’ai vraiment apprécié Kylo Renn. Oui il se fait mettre une pâté par 2 novices mais c’est bien traité je trouve: on voit bien qu’il est complètement écrasé par ses ancêtres et qu’il n’arrive pas à gérer. Avant le combat final, il a été blessé donc ça explique qu’il n’arrive pas à se débarrasser de Finn et de Rey. Enfin je prend le titre au pied de la lettre: c’est le Réveil de la Force, donc Kilo Renn était le meilleur mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. En l’absence d’opposition, il n’a probablement pas développé tout son potentiel.

    Les trucs que je n’ai pas aimé:

    – Les traducteurs VF qui de Harrison Ford et Carry Fisher ont changé (oui je sais, VF, tout ça, mais pas trop possible d’aller le voir en VOST avec des enfants de 8 et 9 ans). Pourquoi ?
    – La situation géopolitique: j’ai toujours pas trop compris d’où venait le Premier Ordre ? Comprendre comment on en est arrivé à la situation où il y la nouvelle République, des Rebelles (pourquoi, ils ne sont pas censé avoir gagné dans l’épisode VI ? Et ils se rebellent face à quoi, la République ?) et de le Premier Ordre aurait mérité un peu plus d’explications je trouve.
    – Et donc question corollaire Snoke : mais c’est quoi ce clone de Chaos dans Skylanders ?
    – Le StarKiller : c’était pas possible de trouver une idée un peu originale pour le coup ? Et pas juste une Etoile Noire en plus gros ?
    D’ailleurs j’aimerais savoir comment ça se fait qu’un groupe somme toute limité en ressources et en personnel arrive à faire une arme beaucoup plus grosse et destructrice que l’Empire au fait de sa gloire ?

    • Alors, alors.

      Pour ton premier point, oui je “comprends” le parti pris de Disney. Et sincérement je suis étonné qu’ils aient pas fait de la bonne grosse merde (et que par exemple Lucas avec ep 1 , 2 , 3 est fait bien pire qu’eux).
      Pour Abrams, en fait ce que je n’ai pas aimé dans Star Trek c’est justement un rythme de dingue, exactement comme ici, avec trop de conflit sans difficulté et pas de pause. (bon et aussi le scénar des nouveaux, surtout du derniers c’est un poil ridiculous mais bon). Donc forcément avec comme base de réflexion ‘ca doit peter dans tout les sens, bouger bouger bouger’, ben tu peux pas partir sur de l’exploration galactique dans un but de découverte et de paix. Mais même si oui, je pense que du coup, le parti pris pour les nouveaux Star Trek fait qu’il a “trahi” la license, ici je ne pense pas que cela soit le cas (je l’ai dit d’ailleurs, j’ai envie vu un vrai star wars au cinéma).

      Pour le rythme, alors peut etre que je réfléchis plus sur la trilogie d’un coté (4, 5 et 6) et que celui là de l’autre, mais ca me semblait beaucoup plus lent le 4, 5, 6. (Faudrais que je reregarde que le 4, pour être sur).

      Pour Kylo Renn, j’accepte tes arguments :). On va dire que pour le coup c’est une double quête initiatique , des gentils et des méchants en même temps et que donc, c’est logique.

      Pour tes points négatifs maintenant que tu en parles effectivement, la situation géopolitique est WTF et on n’a pas d’explication plausible du pourquoi du comment. Le starkiller et la taille de la nouvelle armée du mal , c’est aussi un peu du n’importe quoi. Pour le coup j’étais tellement pris dans le film que j’ai tout pris pour argent comptant.

      Pour Snoke, n’ayant pas le référentiels Skylanders, je me suis simplement dit que c’était un ‘grand méchant’ et qu’on en saurait plus dans le 8. Ils vont peut etre racheter Activision et en profiter pour faire des caméos Skylanders 🙂

      • Je suis retourné le voir cet après midi pour mon aîné qui n’avait pas pu venir avec nous samedi pour cause de tournoi d’échecs. Je pensais m’ennuyer ferme avec ce 2ème visionnage en une semaine mais non, j’ai pu en profiter pour regarder tous les petits détails et les clins d’œil avec encore plus d’attention ! :p

        En ce qui concerne Star Trek, moi, ce n’est pas tant le rythme (qui est un travers de notre époque) que le fait qu’ils ont transformé la série (enfin surtout le dernier film) en thriller policier. Et ça, ce n’est pas du tout dans l’ADN de Star Trek à mon avis !

Sorry, the comment form is closed at this time.